Votre avis ?
    Mot de passe perdu ?
Conception et mise en oeuvre d'outils et de services numériques - Accompagnement technique et support du réseau FormaVia
Télécharger en PDF Page lue par 1 membre(s) et 2227 affichage(s)

OpenOffice.org, OOo4kids et OOLight - des versions pour l'éducation et la formation ? (Accès: Lecture : Public)

le 8 Octobre 2010 par Florian Daniel   Commentaires (0)

, , , , , ,

OpenOffice est une suite bureautique équivalente et compatible avec Office de Microsoft, libre et gratuite, et indépendant de toute plateforme (écrit en Java, il fonctionne aussi bien sous PC, Mac ou Linux).

Projet initialement porté par Sun (société à l'origine de la plateforme Java, qui permet de créer des applications indépendante de tout système d'exploitation), la communauté OpenOffice.org s'est étoffée et diversifiée au fil des années, pour proposer les outils bureautiques classiques :

  • traitement de texte (Writer),
  • tableur (Calc),
  • présentations (Impress),
  • dessins et schémas (Draw),
  • éditeur de formules mathématiques (Math)
  • et gestion de bases de données (Base).

Ces outils utilisent OpenDocument, "un format ouvert de données pour les applications bureautiques : traitements de texte, tableurs, présentations, diagrammes, dessins et base de données bureautique. OpenDocument est la désignation d'usage d'une norme dont l'appellation officielle est OASIS Open Document Format for Office Applications, également abrégée par le sigle ODF." (Wikipédia : OpenDocument).

Ils permettent généralement de lire, et selon les cas de créer des documents dans des formats "propriétaires", et en particulier ceux produits par Microsoft Office, facilitant l'échange entre ces systèmes, ainsi que la migration de l'un vers l'autre.

L'objet de ce article n'est pas de détailler le fonctionnement d'une communauté opensource, toutefois l'actualité récente (en ce début octobre 2010) ne peut être omise, puisque la communauté OpenOffice.org s'autonomise pour reprendre le projet, rebaptisé LibreOffice. La nouvelle communauté prend ainsi le nom de The Document Foundation et est à cette date en cours de réorganisation (lire à ce sujet http://www.zdnet.fr/actualites/openofficeorg-et-oracle-divorcent-officiellement-39754919.htm), sans que cela remette en cause les nombreux projets afférents.

 

Les projets autour d'OpenOffice/LibreOffice

Parmi les nombreux projets autour du logiciel, citons notamment :

  • le tout jeune projet Education francophone (lire la présentation détaillée), qui vise (à cette date) à :
    • fournir un espace pour les utilisateurs d'OpenOffice.org, dans le contexte de l'enseignement : discussions à propos de comment adapter OpenOffice.org à votre pédagogie, vos besoins ( tous les niveaux du système éducatif sont concernés) ;
    • fournir et promouvoir des outils adaptés à la pédagogie et l'enseignement, autour du logiciel OpenOffice.org ;
    • écrire du code ensemble : nous pouvons vous apprendre tout ce que nous savons sur le code source d'OpenOffice.org et comment ajouter votre code : foncez ! Si vous êtes professeur, nous pouvons également vous apporter une aide substantielle si vous souhaitez intégrer la programmation sur OpenOffice.org dans vos cours, TD ou projets étudiants.
  • OOo4kids, un projet qui vise à proposer une version plus simple d'utilisation, mieux adaptée aux jeunes enfants.

 

  • OOoLight est né dans la foulée d'OOo4kids : "lors de la présentation d'Ooo4kids, plusieurs personnes furent intéressées par le logiciel, mais souhaitaient une version comparable destinée aux adultes. Ce sera l'un des chantiers d'EducOOo pour la fin de l'année 2010 et l'année 2011."
    • le logiciel est en téléchargement sur la page http://download.ooo4kids.org/fr/node/1112 (version francophone) et http://download.ooo4kids.org/en/pre-version-ooolight-en (version anglophone).
    • Tests :
      OOoLight regroupe Writer (traitement de texte), Calc (tableur), Impress (présentations), Draw (dessins et schémas) et Math (éditeur de formules mathématiques.
      Les logiciels apparaissent tout de suite moins "chargés", avec des menus plus réduits, des icônes plus larges et moins de fonctionnalités visibles, ce qui contribue à donner l'impression d'un espace de travail épuré. Il est toutefois possible, au fur et à mesure de la prise en main, d'ajouter de nouvelles fonctionnalités et des barres d'outils supplémentaires ou personnalisées.
      Le temps de chargement est notoirement plus rapide qu'avec OpenOffice, ce qui le rend déjà plus agréable pour la simple lecture, ou des modifications simples.
      Une solution prometteuse pour ne pas se noyer dans la multitude de menus et fonctionnalités des suites bureautiques complètes.
    • A ce stade (8 oct. 2010), OOoLight n'est encore disponible pour toutes les plateformes qu'en version anglophone (une version francophone est disponible pour Linux).

 

Liens