Votre avis ?
    Mot de passe perdu ?

Juin 2010

Aide mutuelle (Accès: Lecture : Public)

le 29 Juin 2010 par François Duport   Commentaires (0)

culture numérique

Je participe aux rencontres TIC'Actives, qui rassemble des personnes engagées pour l’e-inclusion pour échanger sur leurs projets et leur vision de l’accès au numérique aujourd’hui. Qu’apporte le numérique aux actions de solidarités ?

Ll'association des cités du secours catholique présente leur démarche dans des parcours emploi. Le mot d'ordre est l'aide mutuelle entre utilisateurs. Les ordinateurs portabes sont mis à disposition pour avancer dans leurs pratiques et usages. Les autres présentations montrent tous la necessité du temps long d'appropriation des usages et des bénéfices de l'apprentissage en groupe comme moyen de dépasser ses propres peurs face à la machine.

Parrallèlement à cela, on voit bien que le modèle est basé sur la mutualisation des efforts et d'essaimer sur les bonnes pratiques. Il n'y a pas une recette mais un livre de cuisine à inventer.

Par effet rebond, cela fait penser au projet Ordi 2.0 que Jacues Houtremont a présenté lors des rencontrs de Thonon. Le programme est basé sur le recyclage d'ordinateurs provenant d'entreprises et distribués à des porteurs de projet. Est ce que cela aurait du sens de fournir aux apprenants un ordinateur dans des parcours long ? Cela rentre dans la possibilité d'accèder aussi aux savoirs de base.

Un explorCamp pour les agents de la DEFC (Accès: Lecture : Public)

le 17 Juin 2010 par François Duport   Commentaires (1)

réseau social, communautés de pratiques, outils, culture numérique, territoires

Nous avons organisé dernièrement un ExplorCamp pour les agents de la région. Nous étions une vingtaine disséminée entre cinq tables. L’ExplorCamp avait pour objectif d’accompagner les agents de la direction afin de mieux s’approprier les outils numériques participatifs et les usages qui en découlent dans le champ emploi / formation. Le programme était pour le moins chargé :

Les réseaux sociaux pour travailler dans les territoires

A quoi servent les réseaux sociaux (recrutement interne, management, humanisation...)., type FaceBook, Viadeo, elgg… L'avenir de l'intranet pour les « administration 2.0 » ? Comment sont utilisés les réseaux sociaux d’apprentissage et de formation ?

 

Les flux RSS pour personnaliser ses sources d’informations

Comment les flux RSS améliorent-ils le pilotage de projets dans le travail quotidien (veille, diffusion d'informations, etc.). Savoir utiliser les flux RSS pour la veille et la diffusion d'informations. Comment organiser la veille et le suivi des sites qui intéressent la DEFC ?

Twitter et le microblogging pour communiquer en temps réel

Comment Twitter change la communication (externe et interne) et bouscule la relation traditionnelle entre les producteurs d’information et les récepteurs ? Les approches, les usages et les incontournables du secteur de la formation continue, de l’orientation et de l’emploi.

Le partage d’information et le travail collaboratif, une réalité qui change la donne

Comment la participation et le partage changent les usages professionnels ? Démarche, freins et forces. Une application au sein de la DEFC : le plan d’actions Transport, organisation d’un espace collaboratif dans le cadre d’un accord de branches.

Un portefeuille de compétences en ligne : le ePortfolio, évoqué dans le SPRF

Présentation du Lorfolio, le ePortfolio de la Région Lorraine

La culture numérique : les enjeux

 

Design pédagogique (Accès: Lecture : Public)

le 1 Juin 2010 par François Duport   Commentaires (0)

, , ,

réseau social, culture numérique, ingénierie pédagogique

La complexité est un facteur déterminant dans la mise en place d'un design pédagogique innovant. Cela ne concerne pas que la pédagogie mais aussi l'organisation des locaux, le scénario pédagogique et les outils technologiques. C'est une démarche transdisciplinaire où il est nécessaire de sortir de notre cadre mental pour dégager une démarche innovante.

projet TEA et projet SCALE-UP

Le projet TEAL (Technology Enabled Active Learning) renvoie à une salle de classe innovatrice du Massachusetts Institute of Technology (MIT) à Boston. On y donne des cours d’introduction en physique. Le modèle SCALE-UP est conçue pour faciliter l’interaction entre des équipes d’étudiants qui travaillent sur des tâches courtes, mais stimulantes. Pour y arriver avec ces grands groupes, il a conçu un espace convivial qui permet aux étudiants d’échanger tout en ayant un espace de travail devant eux. Le design de la salle de classe a été intentionnellement repensé à l’image d’un studio dans lequel les étudiants peuvent interagir facilement avec le ou les enseignants, mais aussi entre eux.

 

Salle de classe SCALE-UP à l'Université de l'État de Caroline du Nord. Onze tables rondes de 2,13 m (7 pi) de diamètre, tableaux blancs, projecteurs et écrans, ordinateurs. Photo : Robert J. Beichner.

 

La salle de classe du XXIeme siècle doit sans doute être repenser pour facilietr collaboration et échanges entre pairs.

Splendeur et décadence du e-learning

Pourquoi le e-learning - ou la FOAD - ne suscite pa un engouement de tout les instants. La plupart du temps, on reproduit à distance une activité pédagogique en salle. Mireille Bétrancourt - lors d'une conférence de JNUM10 - a insisté sur le fait que les Tice sont un outil à disposition de l'enseignant, mais pas à l'exclusion des autres. Ensuite, les intégrer facilement à l'enseignement nécessite qu'elles soient pertinentes par rapport aux objectifs de formation, mais aussi que soit mise en œuvre une stratégie de formation en adéquation avec elles. 

Eric Delcroix reprends en grande partie le titre de l’article d’Eric Tiertant dans un hub de Viadeo...,qui dit : "Je suis souvent déçu moi aussi par ce que je rencontre dans le domaine du e-learning… et la question à laquelle je me confronte régulièrement est : pour quel usage ont-il fait du elearning. J’ai plus souvent l’impression de découvrir un moyen de compléter un cours… une aide à un cours en présentiel en quelque sorte… mais, pas du elearning dans le but réel d’apprentissage à distance."

 

Là encore, il y a se penser autrement, changer de posture.... Expérimenter. Il est d'ailleurs amusant de constater que les réponses au post sur Viadeo est aussi intéressant que l'article lui-même. En clair, une formation où l'utilisateur n'a pas son mot à dire semble bien stérile.

Nouveau(x) Modèle(s)

Faut-il produire des contenus ? Faut-il se limiter à l'ulisation d'une plate-forme de formation ? Plus le temps passe, plus je me dis qu'il semble plus pertinent d'utiliser les outils à disposition pour construire un scénario en contexte d'usage. C'est-à-dire de construire un environnement favorable à l'apprentissage. Les 30 usages des médias sociaux en formation est un bon exemple des approches possibles.

La distance est un faux problème. On transpose nos schémas pédagogiques alors que nos formations n'accrochent pas. Comment faire ? Si non de changer de modèle. Qu'en pensez-vous ?