Votre avis ?
    Mot de passe perdu ?
Télécharger en PDF Page lue par 1 membre(s) et 1728 affichage(s)

Internet et patisserie (Accès: Lecture : Public)

le 29 Avril 2010 par François Duport   Commentaires (0)

culture numérique, ingénierie pédagogique

"Dans 10 ans, l'enseignant qui n'aura pas encore trouvé le moyen d'utiliser les TIC pour personnaliser l'apprentissage sera... sans emploi" lance  @ppoulin sur Twitter. Et des gens répondent. Non, ça sera encore plus rapide...  Cela se passe au Quèbec. Et puis, c'est la formaton initiale. Mais cela laisse songeur. D'autant que par rebond des retours d'expériences interpellent. 

- A la Rochelle, on twitte en classe. Bénéfices, les timides intervienent et l'orthographe s'améliore.... Savez-vous que 140 caractères, c'est le texte d'une carte postale ?

- Facebook en classe de patisserie, à Laval, cela stimule stimuler leur passion pour leur métier... Au dernière nouvelle Facebook, avec 400 millions d'utilisateurs, est le troisième pays le plus peuplé au monde derrière la Chine et l'Inde.

- Au collège de Sèvres (Hauts-de-Seine), l’utilisation des nouvelles technologies est presque généralisée. Dans cet établissement de près de mille élèves, tous les enseignants ont un Notebook (petit ordinateur portable) en prêt. "Pour que l’école française rattrape son retard, il faut d’abord intéresser et équiper les professeurs", estime-t-il. "Les Tice facilitent l’évolution des pratiques enseignantes, constate Franck Dubois, professeur de technologie. Le professeur ne se cantonne plus au rôle de transmetteur de savoirs, il est plus actif et rend les élèves plus dynamiques."

Dans tous les cas, les technologies sont embarquées dans un scénario pédagogique. C'est un moyen, mais qui demande un préalable : une éducation au média. Une éducation aux médias qui doit aller au-delà d’une formation aux seuls usages des TIC et s’inscrire dans les sept compétences : compréhension, critique, créativité, citoyenneté, consommation, communication interculturelle, conflit.

On revient toujours à la compétence qui se résume bien par ce schéma qui idenique clairement qu'une compétence est toujours contextualisée. 

 

En clair, nous sommes tous concernés. Et vous , qu'en pensez-vous ? Connaissez vous votre niveau de compétences numériques ? Vous pouvez vous tester ici...