Votre avis ?
    Mot de passe perdu ?
Télécharger en PDF Page lue par 1 membre(s) et 1423 affichage(s)

Le social-support, une solution contre la fracture numérique (Accès: Lecture : Public)

le 29 Octobre 2010 par Franck Rougeau   Commentaires (0)

, , ,

culture numérique

La complexité des nouvelles technologies de l’information et la facilité de communiquer et de partager ses expériences à travers internet ont été les moteurs du développement de phénomènes communautaires dans les usages numériques. Les forums, les blogs, les messageries instantanées, les podcasts, les réseaux sociaux et autres outils de partage d’expérience contribuent largement au partage du savoir et indirectement à l’utilisation des services numériques. Le réservoir de compétences présent chez les particuliers de certaines couches de population peut être mis à la disposition des personnes plus éloignées de la technologie.

C’est en exploitant cette situation de « fracture numérique » par la création de passerelles directes entre ces communautés que nous pourrons initier un mouvement suffisamment ample pour rendre l’accompagnement numérique accessible à tous, pour convaincre les réfractaires et rassurer les primo-accédants et combattre l’e-exclusion tout en jouant un rôle de cohésion sociale et de création de valeur.

La variété des intérêts et des besoins numériques des particuliers, des TPEs et des indépendants demande la mise en place d’un véritable service flexible, adaptable, disponible et spontané, intermédiaire entre la société de services et le non service, que seule une communauté nationale d’internautes et d’experts disponibles est capable de fournir.

C’est la généralisation de l’informel, essence même du web 2.0, voire son industrialisation dans l’assistance informatique  qui fournit un espoir de venir un jour à bout de l’e-exclusion. Avec SparkAngels nous essayons d’en être les artisans.