Votre avis ?
    Mot de passe perdu ?
Télécharger en PDF Page lue par 1 membre(s) et 1839 affichage(s)

Florian MORGE : Dossier de preuve C2I2e. (Accès: Lecture : Public)

le 10 Octobre 2011 par Florian MORGE   Commentaires (0)


Dossier de preuve C2i2e Formateurs

Florian MORGE

Présentation personnelle. Dans quel contexte j'exerce? 

 

 

Dossier de :
 Domaines  Compétences  Eléments de preuve (liens)
 A1 : MAÎTRISE DE L'ENVIRONNEMENT NUMÉRIQUE PROFESSIONNEL  A1.1. Identifier les personnes ressources TIC et leurs rôles respectifs, dans l'organisme de formation, et en dehors (collectivités, réseau de mutualisation de pratique, bassin de formation, niveau régional, national et international...).

Dans mon établissement :

-  Responsable informatique du CFPPA chargé de la maintenance du réseau et des cours informatiques dans le cadre des formations du centre (André Thomas Billot).

- Responsable TIC de l'ELPEFPA Olivier de Serres Chargé de la maintenance du réseau (Fabien Bourrel)


Au sein du RESORA (Réseau des CFPPA Rhône Alpes).

- Délégué Régional TIC (DRTIC) Didier Collisson pour la mise à disposition et la maintenance d'outil TIC (Plate forme FOAD, Eluminate)

- Animatrice CRR FOAD (Chantal Dumont) pour l'assitance technique à l'utilisation de la plate forme FOAD (Form@gri).

 A1.2. S’approprier différentes composantes informatiques (lieux, outils, ...) de son environnement professionnel.   A1.2. S’approprier différentes composantes informatiques (lieux, outils, ...) de son environnement professionnel. 
 A1.3. Choisir et utiliser les ressources et services disponibles dans les services numériques proposés par l'organisme de formation, la Région ou librement accessibles sur l'Internet   A1.3. Choisir et utiliser les ressources et services disponibles dans les services numériques proposés par l'organisme de formation, la Région ou librement accessibles sur l'Internet 
 A1.4. Choisir et utiliser les outils les plus adaptés pour communiquer avec les acteurs et usagers de la formation A1.4. Choisir et utiliser les outils les plus adaptés pour communiquer avec les acteurs et usagers de la formation
A1.5. Se constituer et organiser des ressources en utilisant des sources professionnelles, culturelles et sociales
 A2 : DÉVELOPPEMENT DES COMPÉTENCES POUR LA FORMATION TOUT AU LONG DE LA VIE  A2.1. Utiliser des ressources en ligne ou des dispositifs de formation ouverte et à distance (FOAD) pour sa formation dans le cadre d'une appréhension plus large des pratiques, problèmes, innovations...   A2.1. Utiliser des ressources en ligne ou des dispositifs de formation ouverte et à distance (FOAD) pour sa formation dans le cadre d'une appréhension plus large des pratiques, problèmes, innovations... 
 A2.2. Se référer à des travaux de recherche liant savoirs, apprentissages, savoir-faire, savoirs scientifiques, techniques, littéraires et artistiques et TIC

 -les liens avec la recherche dans le cadre de mon activité de formateur en zootrechnie.

Dans l'établissement ou je travail, l'atelier caprin de l'exploitation agricole à une dimenssion particulière.

Non seulement elle a une vocation de production et pédagogique mais elle est surtout le support d'expérimentation.

Ces expérimentations ont pour but de répondre aux problématiques des éleveurs. Elles s'articulent autour de 3 axes :

systèmes de production.

Qualité des produits (transformation fromagère).

Environnement.

Travail.

Pour la réalisation des ces expérimentation la station caprine travail en lien avec :

L'institut de l'élevage

Le PEP caprin Rhône Alpes

L'INRA

La diffusion des résultats se fait par :

Une diffusion de fiches tehcniques

Un site internet (PEP caprin).

Des journées techniques sur site

Des formation.

La présence d'un tel outil de recherche appliquée est une vraie chance pour les futurs candidats à l'installation car il bénéficient directement des compétences de la ferme et des références techniques de la ferme.

 

-  Les liens avec la recherhce dans le cadre de mon activité de formateurs de formateurs.

Au sein d'EDUTER ingénierie je suis membre du groupe de certification UC.

ce groupe de travail à pour but de :

Réaliser les formations habilitation UC pour les établissements délivrant des dipomes agricoles en UC.

 

Accompagner les centres à la mise en oeuvre de la rénovation des diplomes en UC (rénovation engagée en 2007 par le ministère de l'agriculture).

 

Dans ce cadre cadre nos relations avec des chercheurs tel que l'equipe d'EDUTER Recherche ou michel Vial sont nombreuses.

 A2.3. Pratiquer une veille pédagogique et institutionnelle, notamment par l’identification des réseaux d’échanges concernant son domaine, sa discipline, son niveau de formation et son secteur professionnel. Mes pratiques de veille.
 A3 : RESPONSABILITÉ PROFESSIONNELLE DANS LE CADRE DU SYSTÈME DE FORMATION PROFESSIONNELLE  A3.1. S’exprimer et communiquer en s’adaptant aux différents destinataires et espaces de diffusion (institutionnel, public, privé, interne, externe...).   comment je communique avec les différents acteurs de mon environnement professionnel 
 A3.2. Prendre en compte les enjeux et respecter les règles concernant notamment : la recherche et les critères de contrôle de validité des informations ; la sécurité informatique ; le filtrage internet. L' accés des stagiaires à l'outil informatique au CFPPA du Pradel.
 A3.3. Prendre en compte les lois et les exigences d’une utilisation professionnelle des TIC concernant notamment : la protection des libertés individuelles et publiques ; la sécurité des personnes ; la confidentialité des données ; la propriété intellectuelle ; la propriété intellectuelle ; le droit à l'image.   L' accés des stagiaires à l'outil informatique au CFPPA du Pradel. 
 A3.4. Respecter et faire respecter la charte d’usage de son organisme de formation, dans une perspective éducative d’apprentissage de la citoyenneté et en particulier du développement durable.   L' accés des stagiaires à l'outil informatique au CFPPA du Pradel. 
 B1 : TRAVAIL EN RÉSEAU AVEC L'UTILISATION DES OUTILS DE TRAVAIL COLLABORATIF  B1.1. Rechercher, produire, partager et mutualiser des documents, des informations, des ressources dans un environnement numérique.   B1 : TRAVAIL EN RÉSEAU AVEC L'UTILISATION DES OUTILS DE TRAVAIL COLLABORATIF. 
 B1.2. Contribuer à une production ou à un projet collectif au sein d’équipes de formation disciplinaires, interdisciplinaires, transversales.   B1 : TRAVAIL EN RÉSEAU AVEC L'UTILISATION DES OUTILS DE TRAVAIL COLLABORATIF. 
 B1.3. Concevoir des situations de recherche d’information et de création dans le cadre des projets transversaux et interdisciplinaires.   B1 : TRAVAIL EN RÉSEAU AVEC L'UTILISATION DES OUTILS DE TRAVAIL COLLABORATIF. 
 B2 : CONCEPTION ET PRÉPARATION DE CONTENUS DE FORMATION ET DE SITUATIONS D'APPRENTISSAGE  B2.1. Identifier les situations d’apprentissage propices à l’utilisation efficiente des TIC ou induites par elles.   Utilisation des TIC en zootechnie (exemple du BPREA). De la conception à l'utilisation 
 B2.2. Concevoir des situations d’apprentissage et d’évaluation mettant en œuvre des logiciels généraux ou spécifiques à la discipline, au domaine enseigné, au niveau de la matière enseignée.   Utilisation des TIC en zootechnie (exemple du BPREA). De la conception à l'utilisation 
 B2.3. Intégrer des outils et des ressources dans une séquence de formation - et ne pas hésiter à faire faire en petits groupes- en opérant des choix ou en faisant opérer des choix entre les supports et médias utilisables et leurs modalités d’utilisation.   Utilisation des TIC en zootechnie (exemple du BPREA). De la conception à l'utilisation 
 B2.4. Préparer des ressources adaptées à la diversité des publics et des situations pédagogiques respectant les règles de la communication, des interactions au service d'un apprentissage.   Utilisation des TIC en zootechnie (exemple du BPREA). De la conception à l'utilisation 
 B.2.5. Concevoir des situations ou dispositifs de formation introduisant de la mise à distance.   Utilisation des TIC en zootechnie (exemple du BPREA). De la conception à l'utilisation 
 B3 : MISE EN OEUVRE PÉDAGOGIQUE  B3.1. Conduire des situations d’apprentissage en tirant parti du potentiel des TIC : travail collectif, individualisé, en petits groupes ; recherche documentaire ; espaces problèmes ouverts à l'innovation et la création des apprenants.   Utilisation des TIC en zootechnie (exemple du BPREA). De la conception à l'utilisation 
 B3.2. Gérer l’alternance, au cours d’une séance, entre les activités utilisant les TIC et celles qui n’y ont pas recours.   Utilisation des TIC en zootechnie (exemple du BPREA). De la conception à l'utilisation 
 B3.3. Prendre en compte la diversité des apprenants notamment le handicap, la difficulté d'apprentissage en utilisant les TIC pour gérer des temps et des modalités de travail différenciés, en présentiel et/ou à distance.   Utilisation des TIC en zootechnie (exemple du BPREA). De la conception à l'utilisation 
 B3.4. Utiliser les TIC pour accompagner des apprenants, des groupes d’apprenants dans leurs projets de production ou de recherche d’information.   Utilisation des TIC en zootechnie (exemple du BPREA). De la conception à l'utilisation 
 B3.5. Anticiper un incident technique ou savoir y faire face à chaque fois que c'est possible.

 Dans le cadre de ma mission de gestion du dispostif FOAD je suis souvent confronter à des staigiaires ayant des problèmes de connexion ou des problèmes d'accés aux ressources.

Dans la plupart des cas j'arrive seul à resoudre les soucis rencontrés par les stagiaires.

lorsqu'il s'agit de problème de connexion, cela vient trs souvent de pop non débloqués. Dans ce cas je leur précise la marche à suivre pour débloquer les popup pour le site (form@gri).

Je recommande souvent aux candidats d'utiliser soit mozilla soit internet explorer comme navigateur.En effet j'ai remarqué qu'il y avait moins de problème avec ces navigateurs pour les outils que nous utilisons (forma@gri).

 

Lorsque je n'arrive pas à resoudre le problème je fait appel à l'animatrice du CRR FOAD (Chantal Dumont) qui est chargée de l'appui aux centres.

 B4 : MISE EN OEUVRE DE DÉMARCHES D'ÉVALUATION  B4.1. Identifier les compétences des référentiels TIC (B2i adulte, B2I Ecole, Collège et Lycée, C2I Licence, C2I Professionnels) mises en œuvre dans une situation de formation proposée aux apprenants.   B4.1. Identifier les compétences des référentiels TIC (B2i adulte, B2I Ecole, Collège et Lycée, C2I Licence, C2I Professionnels, PCIE, PIM) mises en œuvre dans une situation de formation proposée aux apprenants.  
 B4.2. S’intégrer dans une démarche collective d’évaluation des compétences TIC (B2i adulte et autres certifications).  Je suis inscris dans le groupe pionnier de l'expérimentation C2I2E formateurs.
 B4.3. Exploiter les résultats produits par des logiciels d’évaluation des apprenants.

 Dans le cadre de mon activité FOAD, sur la plate forme form@gri il y a la possibilité (via une "moulinette") de récupérer les résultats des tests de connaissances. Cet outil permet :

de conserver une preuve du travail réaliser par le candidats

de fournir au formateur accompgnateur un outil de suivi du candidat.

Néamoins, c'est une modalité que j'utilise peu. En effet, en BPREA le but est d'évaluer en situation professionnelle.

Nous nous intérréssons plus à comment le candidat mobilise ses connaissances en situation professionelle que l'évaluation des seuls connaissances acquises.

Ainsi les tests de connaissances sont plus utilisés comme outils de positionnement pour le stagiaire.

 

 

Retour d'expérience sur la démarche C2I2E