Votre avis ?
    Mot de passe perdu ?
Animateur de Comité de pilotage de CoRAIA
Télécharger en PDF Page lue par 1 membre(s) et 4995 affichage(s)

B31 : Conduire des situations d'apprentissages diversifiés en tirant parti du potentiel des TIC (travail collectif, individualisé et en petits groupes) (Accès: Lecture : Public)

le 29 Juillet 2011 par Guy Pastre   Commentaires (0)

culture numérique

Cette situation qui concernée les compétences B31 à B35 a été redécouper compétence par compétence pour pouvoir être inscrite dans émaéval.(voir à la fin de cet article)

 Formation BPJEPS Francas

Depuis plusieurs année nous faisons des intervention régulière dans le cadre du Cursus de formation professionnel de stagiaires BPJEPS (brevet professionnel de la jeunesse, de l'éducation populaire et du sport)

Nos interventions auprès des différentes promotions répondent au objectifs suivants :

  • Accompagner individuellement et collectivement la prise en main de l'espace de travail collaboratif de la promotion
  • S'approprier un outil numérique qui permettra de présenter son projet d'action devant un jury
  • Sensibiliser aux enjeux éducatifs, culturels, citoyens des TIC
  • sensibiliser à la question de la posture éducative face aux usages numériques des publics enfants et jeunes
  • Se constituer une première caisse à outils numériques professionnelle et pédagogique

Le déroulement

Nous disposons de 5 jours que nous répartissons avec la formatrice sur la durée de la formation (600h) qui se déroule par alternance.

Focus sur quelques actions

Réaliser un support numérique pour présenter un projet et son évaluation

  1. Travail de reconnaissance en sous groupes de différents outils possibles (diaporama, carte heuristique, Prezzy, blog,...)
    Même si la très grande majorité choisi le diaporama par sécurité , cette phase d'exploration leur ouvre des horizons pour des utilisations futures dans leur vie professionnelles
  2. Prise en main du logiciel de présentation Impress (de la suite libre OpenOffice.org. en ce qui nous concerne) avec les éléments technique de base.
  3. Exploration des fonctionnalités un peu plus créatives (transitions, fond de diapo, couleurs,..) à plusieurs ou individuellement. Il leur est demandé de réalisé quelques diapos brouillons
  4. Retour en grand groupe pour une présentation des réalisation ce qui est l'occasion de transmettre quelques repères ou règles de construction d'un diaporama. J'ai regroupé ces consigne dans cet article de mon blog.
  5. Fin de la première séance. Ensuite pendant la période intermédiaire à la 2ème séance, des allées-venues se feront avec nous soit par mail soit via la plate-forme. Cela permet de suivre individuellement à distance les stagiaires en fonction de leur dextérité et appétence à l'outil.
  6. Une dernière séance est organisée 3 mois plus tard. A cette occasion nous répondons encore à quelques questions de forme, mais le sujet dominant est la mise en situation avec une présentation orale du projet soutenue par le support réalisé (sa création). Ainsi chaque stagiaire à un retour de ses pairs complété par le nôtre et celui de la formatrice.

Temps d'échange autour de la posture éducative et des TIC

Lors de cette séance nous essayons de faire liens entre les pratiques numériques des jeunes et le rôle éducatif (actuel) des stagiaires.

Nous utilisons ce diaporama pour lancer la discussion. A travers ces échanges l'objectif est de montrer que la prise en compte les TIC dans dans les préoccupations éducatives ne passe pas forcément par des questions de matériel (insuffisant) et de salles multimédias (inexistantes).

Eduquer à l'heure des TIC, quels enjeux ?

Accompagnement à la prise en main de la plateforme collaborative

Depuis plusieurs années maintenant la m@ison et les Francas ont des collaborations. La première en date à été la mise en place d'un espace de travail collaboratif pour le secteur de la formation professionnelle basé sur le logiciel Claroline.
La premier travail d'accompagnement c'est fait avec les formateurs qui ont aujourd'hui complètement intégré l'outil dans la démarche pédagogique de la formation, notamment pour gérer les périodes d'alternance et la relation avec les tuteurs de stages.

Donc au début de chaque nouvelle promotion se pose la question de l'appropriation de cet espace par les nouveaux arrivants. L'expérience nous montre aujourd'hui que cette phase d'inscription et de premier contact avec Claroline doit se faire individuellement avant une présentation collective.

En effet au vue de la diversité des publics et des du niveau de pratiques et de culture numérique, cette séance individuelle permet de répondre à des questions de bases et verifier que la logique d'identification est bien acquise.
A titre d'exemple, bien souvent la procédure d'inscription pose la question de l'adresse mail existante ou à choisir parmi plusieurs qui jusqu'à présent n'était que personnelle.

Nous ne regrettons ce temps car il constitue un véritable sas pour évaluer le type de relation et d'appétence qu'on les uns et les autres avec les technologies. Cela donne également l'opportunité aux plus éloignés du numérique et en difficulté avec les outils, de trouver un soutien immédiat pour les accompagner dans leur nécessaire évolution.

Les questions autour aspects techniques

Être autonome avec son matériel et sa maintenance mais aussi sur le matériel que l'on vous met à disposition est une préoccupation du quotidien qu'il est bon de s'appliquer à soi même bien entendu...

Donc sur ce type de formation voilà les quelques aspects techniques sur les quels nous insistons ou nous accompagnons les stagiaires, ce qui de fait nous oblige à la fameuse longueur d'avance !

  • Paramétrer son wifi
  • Utiliser une clé USB
  • Savoir installer un logiciel
  • Démarrer son ordinateur depuis un CD ou n support USB
  • Brancher un vidéo projecteur
  • Utiliser un vidéo projecteur
  • Paramétrer un compte messagerie

Comme les stagiaires viennent avec leur propre matériel très souvent c'est la question de la mobilité et des connexions wifi récalcitrantes que nous devons régler. C'est pour cela que nous nous programmons toujours une plage pédago-technique dans ce type d'animation.

Exemple de séquences d'animation

Choix de ressources pédagogiques

L'objectif est d'explorer différents outils et services afin de voir dans quelles conditions ils peuvent faire partie d'une utilisation professionnelle (réseaux sociaux, sites de jeux, vidéos; outils de veille,..)

Les participants sont répartis en sous groupe avec des ordinateurs portables et ensemble ils complètent un formulaire d'observation établi avec eux en navigant et testant les différentes ressources.

Ensuite nous les renvoyons vers une sélection de ressources que l'équipe d'animation de la m@ison leur a concocté. Elle est téléchargeable en ligne.

Sur la question des blogs de jeunes

Afin de permettre d’identifier quelques dérives basiques liées à la publication sur le web que l'on peut retrouver entre autres sur des blogs des collégiens, nous avons mis en place un "fake" c'est à dire un faux site sur skyrock.

En terme d'animation les participants soit à titre individuel, soit en équipe, soit à la volée en grand groupe, expliquent les erreurs repérées ce qui permet alors d'aborder le côté légal, la nétiquette et la transposition sur les réseaux sociaux.