Votre avis ?
    Mot de passe perdu ?
Animateur de Comité de pilotage de CoRAIA
Télécharger en PDF Page lue par 1 membre(s) et 3450 affichage(s)

A1.1. Identifier les personnes ressources TIC et leurs rôles respectifs, dans l'organisme de formation, et en dehors (collectivités, réseau de mutualisation de pratique, bassin de formation, niveau régional, national et international...). (Accès: Lecture : Public)

le 29 Juillet 2011 par Guy Pastre   Commentaires (0)

culture numérique

La m@ison de Grigny est un projet qui est nait en 2002 (10 ans l'année prochaine) et dont les locaux en tant que tel ont été inaugurés en fev. 2004.

J'ai intégré le projet en fin 2003, comme le seul animateur multimédia d'une petite équipe de 3 personnes. L'évolution de l'activité a fait qu'aujourd'hui nous sommes 8 salariés ce qui s'est traduit par une une évolution de mon poste et de mes missions (animateur, responsable pédagogique, directeur-adjoint). Ces différentes périodes ont correspondu également à des évolutions de mon environnement relationnel professionnel (internet est externe)

Ainsi aujourd'hui, grâce à ce parcours j'ai pu identifier un ensemble de personnes et structures ressources que je peux solliciter selon mes besoins. Je les présenterais ainsi :

 

Les techno-centrés
Ceux avec qui je suis en contact ou que je sollicite pour les questions techniques et matérielles, de maintenance informatique et web.

  • Notre ingénieur informatique m@ison
  • Les sociétés de maintenance aux quelles nous souhaitons une partie de nos maintenances et chantiers info et web
  • Le  service informatique et le webmaster de la ville de Grigny avec qui nous entretenons des relations historiques
  • Les expertises et compétences repérés chez les acteurs des réseaux de l'Internet accompagné dont je fais partie (EPN du lyonnais, CoRAIA, CRéATIF)
  • Les geeks des réseaux du logiciels et de la culture libre et bien sûr de linux (ALDIL, Copilibre69)
  • Les ressources virtuelles ou à distance comme les forums et listes de diffusion aux quelles je suis abonné.

Les praTICiens
Ce sont ceux qui font partie de mon environnement de travail quotidien ou presque. Il s'agit principalement de têtes de réseaux ou de porteurs de projets.

  • Les 2 ou 3 personnes avec lesquelles je suis en contact permanent via la messagerie instantanée en ayant l'impression de travailler dans le même bureau virtuel.
  • Mes pairs des autres réseaux d'acteurs de la région ainsi que les structures partenaires comme Fréquence Ecoles, l'équipe de Formavia
  • Mes interlocuteurs institutionnels de la Région de la mission numérique de la DPT (Direction des politiques territoriales),
  • Mes contacts dans certains autres réseaux régionaux  et nationaux (comme Via le CA de CRéATIF par exemple)
  • Mes experts "reconnus" que je suis dans ma veille et que je m'autorise à solliciter directement si besoin est, comme Bruno Devauchelle (CEPEC), Christine Vaufrey (Thôt Cursus), François Bocquet (Université Lyon 1) pour les principaux du moment.

Les voisins éclairés
Ils font partie de réseaux (voir de silos) différents, mais nous (la m@ison) avons des enjeux et/ou des projets communs autour des usages sociaux du numérique avec lesquels nous nous interpellons régulièrement notamment pour des collaborations ou la participation à des événements communs

  • Les acteurs de l'éducation populaire en particulier
    • la fédération nationale des Francas sur différents projets et collaborations. Pour ma part je participe à un "groupe médias" national qui réfléchit et produit sur la question de "l'influence des médias dans l'éducation"
    • Le CNAJEP, Le CRIJ Rhône-Alpes, les Francas Rhône-Alpes
    • La fédération des Centres Sociaux, certaines MJC
  • Des organismes de formation via le réseau Formavia comme l'ADEA et l'AFPA par exemple
  • Certains acteurs de L'ESS (économie sociale et solidaire) notamment Alpes solidaires.org
  • Des contacts dans le réseaux des médias alternatifs et citoyens comme de médias citoyens.org ou à Radio Pluriel de Lyon

Les veilleurs et guetteurs
Ce sont des personnes que j'ai croisé "physiquement" dans différentes initiatives ou pour certaines avec lesquelles j'ai des contacts uniquement "virtuels" car je les suis dans leurs veilles et activités.
Ils appartiennent à des univers variés et des "espaces temps " différents, de fait et par choix, pour être ressources sur le temps présent (veilleurs) et sur les tendances plus ou moins lourdes (guetteurs).