Votre avis ?
    Mot de passe perdu ?
Membre de la communauté de pratique ODiDe (Offres disponibles et à développer) et inscrite sur la démarche de certification du C2I formateur
Télécharger en PDF Page lue par 5 membre(s) et 2143 affichage(s)

Mes outils de prédilection ! Mais à quoi me servent-ils ? (Accès: Lecture : Public)

le 18 Juillet 2011 par Gaëlle REYNARD   Commentaires (1)

,

outils, ingénierie pédagogique

Outre mes boites mails, mes logiciels de bureautique (word, excel, power point, etc.), google document et les applications internes (CF L'informatique sur mon lieu de travail) ,  j’utilise un certain de nombre d’outils gratuits.

 

Pearltrees et Diigo

Ces outils permettent d’organiser et de partager des liens Internet que l’on trouve intéressants.

J’ai en tout premier lieu utilisé Diigo puis j’ai découvert Pearltrees. Je trouve ces outils vraiment intéressants étant donné que je forme des stagiaires sur plusieurs sites. Cela me permet d’avoir en permanence accès à mes liens internet qui renferment des ressources pédagogiques que j’utilise en formation.

J’utilise aujourd’hui Pearltrees au détriment de Diigo. L’un comme l’autre ont le même « objectif » mais je suis plus à l’aise avec Pearltrees.

Je trouve cet outil (Pearltrees) plus facile d’utilisation et plus intuitif (le fait qu’il soit en français aide aussi beaucoup). J’aime l’organisation en arbre proposée. En effet, j’ai une mémoire visuelle donc cette mise en page me convient mieux.

De plus, lorsque je travaille sur un thème particulier, le fait de pouvoir facilement voir les perles d’autres utilisateurs est également un réel avantage.

Pearltrees permet de mutualiser les recherches web à grande échelle.

Le seul bémol, qui à mon sens, n’en ai pas vraiment un : impossibilité de caché au public certaines perles. Cependant ceci est normal puisque cela va à l’encontre de la philosophie de Pearltees.

Donc attention à ce que l’on met en perle !!!! (Pour des perles plus personnelles, il faut ouvrir un autre pearltrees)

Diigo permet de garder certains liens en accès privé. On organise les liens dans des listes (privées ou publiques). Autre point positif de Diigo, on peut surligner des passages intéressants sur un site.

Je n’ai pas vraiment réussi à gagner en aisance sur cet outil. Je n’en connais donc pas toutes les fonctionnalités qui sont probablement très intéressantes.

Utilisation de Pearltrees dans un avenir assez proche : Je suis en train de sensibiliser mes collègues formateurs afin que l'on crée ensemble un pearltrees et que chacun y apporte ses contributions. Ceci permettra à tous de bénéficier des recherches de tous.

Ensuite, dans les séquences de formation, je souhaite intégrer l'utilisation de pearltrees. (cf Comment je souhaite faire évoluer mes séquences de formation.)

 

Igoogle

Igoogle est un portail web personnalisable. Cet outil permet de réunir un flot d’informations venant de plusieurs sites (flux rss) et certains widgets (météo, gmail, annuaire de recherche, jeux, etc…)

J’utilise Igoogle depuis 2007 mais essentiellement à des fins privés. Mon Igoogle est formé de 4 pages différentes :

Accueil avec la météo, un agenda etc.

Actualité où je récupère les flux RSS des journaux qui m’intéressent

Dictionnaire où je retrouve wikipedia, la conjugaison.fr, des dictionnaires français et des dictionnaires de traduction.

Google Reader qui est en lien direct avec ma veille professionnelle.

J’aurais pu utiliser Igoogle pour organiser ma veille professionnelle mais Google Reader permet de lire, si on le souhaite, la totalité de l’article. Igoogle ne le permet pas et nous oblige à nous rendre sur le site.

 

Google Reader

Avant de connaître Google Reader, je faisais ma veille à « l’ancienne ». En effet, régulièrement et surtout quand j’avais le temps, j’allais naviguer sur le Web à la recherche d’informations nouvelles touchant mes domaines de prédilection (biologie, botanique, TIC, pédagogie, législation sur la formation continue, etc.) J’avais quelques sites en favoris mais j’utilisais essentiellement un moteur de recherche. Je perdais donc beaucoup de temps pour au final peu de résultats. Et j’ai découvert les flux RSS et Google Reader !

Google Reader est un lecteur de flux Internet. Il me permet d’organiser ma veille professionnelle. Il est facile d’utilisation et la lecture des informations est aisée.

Lorsque je trouve un site intéressant, un réseau d’échange, etc. qui dispose d’un flux RSS, je l’enregistre dans Google Reader (je m’y abonne).

Ceci me permet de garder un œil sur l’actualité qui touche mon domaine professionnel de manière rapide.

 

 

Skype

Skype est un logiciel de téléphonie qui me permet d’avoir des conversations audio (vidéo possible) par le biais d’Internet. J’utilise Skype lors de réunions de travail à distance.

Nous avons également proposé des séances de formation en Anglais via skype mais ceci fait l’objet d’un autre article.

J’ai du créé un compte professionnel  et un compte personnel car certains de mes amis venaient discuter avec moi lors de réunion ce qui n’est pas forcement pratique.

 

J'utilise d'autres outils mais ceux-ci me paraissent être les plus intéressants.

Je suis en train de découvrir pearltrees et je suis aussi séduite par son visuel et le caractère intuitif de sa manipulation. J'ai toutefois un défaut : j'ai tendance à prendre les perles trop "haut" dans l'arborescence et je me retrouve souvent avec des doublons. J'ai aussi encore un peu de mal avec les flèches de retours (retour à la dernière perle consultée/remontée dans l'arborescence d'origine de la perle prise)... mais cet outil reste une vraie bonne découverte pour moi !

Réjane ALIOUCHE le 28 Février 2012