Votre avis ?
    Mot de passe perdu ?
Animatrice du réseau FormaVia
Télécharger en PDF Page lue par 1 membre(s) et 1562 affichage(s)

Retours d'expériences sur des pratiques immersives en formation (Accès: Lecture : Public)

le 9 Février 2011 par Jézabel Roullée   Commentaires (0)

,

Travailler, agir dans un monde virtuel c’est être en capacité de mettre en relation des personnes distantes en mode synchrone.

Une relation qui passe par la médiation d’un ordinateur, d’un logiciel, d’un monde construit et d’un avatar personnalisé. Les relations sont réelles, riches, intenses mais elles doivent se construire …

Jean-Paul Moiraud, professeur de gestion à Lyon, reprend quelques passages significatifs du billet de Hugobiwan Zolnir en tentant de faire émerger des invariants des pratiques immersives.

- dialoguer : Il faut apprendre à gérer son microphone, ouvrir, couper, ne pas polluer la discussion en transmettant  les bruits parasites de son environnement proche. Travailler dans un environnement calme.
- gérer sa bande passante, s'assurer de sa fluidité pour ne pas avoir un discours haché.
- ne pas se perdre dans les espaces numériques : A l’image des mondes réels, il faut savoir se répérer. En l’absence de repérage, ou de sens de l’orientation, il est possible de se perdre. Il faut  expliquer, apprendre les enjeux de la localisation inworld.Tout comme dans la vie réelle il faut se rendre au bon en droit, au bon moment
- arriver à l’heure
- la solitude du participant
- apprendre, partager

En ligne, l'on peut retrouver son bilan de 6 mois de pratiques des mondes virtuels dans le cadre d'un processus d'apprentissage, ainsi que d'autres ressources sur l'essaimage de pratiques virtuelles.

Lien direct vers l'article complet et le blog "Apprendre avec un blog, un blog pour apprendre"