Votre avis ?
    Mot de passe perdu ?
Animatrice du réseau FormaVia
Télécharger en PDF Page lue par 1 membre(s) et 1761 affichage(s)

Le statut des animateurs d'EPN en question (Accès: Lecture : Public)

le 14 Avril 2010 par Jézabel Roullée   Commentaires (0)

, , , , ,

actualité

Le 17 mars dernier s’est déroulée la 6° Rencontre des animateurs des EPN de Wallonie. Depuis 10 ans, les Rencontres Wallonnes de l’Internet citoyen (Rewics) se veulent un moment unique d’information, de rencontre et d’échange autour des pratiques et enjeux de l’Internet et des TIC dans le non-marchand.

Un barcamp « Le statut et le métier d’animateur d’EPN »
réunissait les animateurs et responsables de réseau des EPN wallons, bruxellois mais aussi français pour travailler sur la définition et l’évolution du métier d’animateur multimédia. La région Rhône alpes étant représenté par la Maison de Grigny.

Il a abordé la question :

  • de la formation initiale. Si les animateurs d’EPN sont souvent munis de compétences techniques importantes, en revanche les compétences pédagogiques ne sont pas toujours présentes et des actions de formations peuvent être menées en ce sens pour y pallier
  • de la sensibilisation permanente des élus à travers des rencontres régulières avec eux pour démontrer toute l’utilité des EPN et les enjeux importants de l’appropriation des TIC dans les territoires. 
  • de la valorisation des actions des EPN auprès de leur hiérarchie à travers la réalisation de fiches-actions concrètes réalisées sur le territoire en associant les usagers qui sont les meilleurs représentants des actions menées et des succès remportés.
  • de la reconnaissance du métier d’animateur qui est un acteur intégré dans la vie politique territoriale et dans la vie communale. Le chantier sur la VAE en France est un vecteur qui doit permettre de définir le socle de compétences d’un animateur multimédia et créer les conditions de sa reconnaissance.

Guy PASTRE de la Maison de Grigny conclu ainsi la rencontre : « Les échanges ont montré que les préoccupations belges et françaises étaient les mêmes : Les EPN doivent amorcer un virage dans leur mission tout comme leurs animateurs qui doivent élargir leurs champs de compétences, mais comment et avec quel accompagnement et soutien, là est le centre de la réflexion et du questionnement commun à l’ensemble des réseaux d’acteurs de l’accès publics »

Source : http://www.epn-ressources.be/la-6-rencontre-des-epn-de-wallonie-aux-rewics-2010-1