Votre avis ?
    Mot de passe perdu ?
Télécharger en PDF Page lue par 1 membre(s) et 1630 affichage(s)

Des outils et des usages : Twitter (Accès: Lecture : Public)

le 18 Juillet 2011 par loicgervais   Commentaires (0)

,

J'avoue, ce n'est pas très rationnel, mais j'aime beaucoup Twitter.

Le plus dur dans Twitter c'est de commencer.

 

A quoi ça sert ?

Twitter est un outil de publication qui fonctionne sur le principe d'échanges d'informations.

Sur mon twitter je publie des informations (quelque soit le sens que l'on donne à ce mot) que les abonnés à mon compte reçoivent sur leur fil.

De la même manière je reçois sur mon fil les informations des comptes auxquels je suis abonné.

 

Twitter obéit à quelques règles de publication dont le célèbre hag stag symbolisé par le signe #.

Le hag stag se place en début ou en fin de twitt et a pour fonction de décrire en un mot de quoi parle votre twitt.

 

Exemple : "ce week end je déménage" pourrait être complété par  plusieurs # (oui on peut en mettre plusieurs) :

#help : ce qui indiquerait que les gros bras sont les bienvenus pour porter les cartons

#thonon : pour cibler le lieu du déménagement en l'occurence

#mylife : pour indique qu'il s'agit d'une information que j'estime futile

 

Le twitt entier serait donc : "ce week end je démenage #help #thonon #mylife"

 

Si je souhaite que ce message soit relayé par mes abonnés je peux rajouter la mention "merci pour les RT" RT étant l'abbréviation de Retweet.

Bien entendu mes abonnés ne sont pas obligés de retweeter. De la même manière cette mention n'est pas obligatoire, un abonné qui trouvera une information intéréssante la relaiera à son tour à sa liste d'abonnés en RT.

accueil twitter

 

Grâce au # je vais pouvoir également faire des recherchers sur tous les utilisateurs qui ont utilisé ce même hagtsag. Le choix d'un hagstag peut donc s'avérer décisif.

La galaxie Twitter

Twitterfeed

 

Twitterfeed est un service qui permet de récupérer des flux RSS et de les publier ensuite automatiquement soit sur twitter soit sur facebook soit sur les deux !

Ainsi, grâce à Twitterfeed, je récupère le flux RSS de ma page publique reader et Twitterfeed publie automatiquement sur Twitter et Facebook.

 

Le #claved

Pour participer à ce clavardage, c'est l'outil Tweetchat qui a été utilisé. La première impression que cette expérience m'a procuré a été :"quel bazar !" . Il est en effet pas facile de suivre une conversation d'une trentaine de participants le tout avec les codes et contraintes de tweeter. La participation à ce claved m'a rappelé un autre outil, plus ancien dans le temps IRC (Internet Relay Chat). A froid je me suis fait la réfléxion que le #claved aurait très bien pu se tenir sur IRC plus que sur Twitter. Cela n'aurait peut-être pas changé grand chose dans la forme, mais cela m'a permis de me rapeller que les outils peuvent changer mais que les usages eux restent. Pour l'exemple, quand j'étais en formation DU3MI j'avais participé à un tchat en utilisant MSN avec une vingtaine de participants. Au niveau de la forme cela était très proche de ce claved, difficile à suivre et difficile à animer.