Votre avis ?
    Mot de passe perdu ?
Membre de l'équipe d'animation de FormaVia ; animatrice des communautés PraTIC et Formation et ODiDe
Télécharger en PDF Page lue par 1 membre(s) et 3808 affichage(s)

Savoir identifier ses apprentissages informels en situation de travail (Accès: Lecture : Public)

le 11 Janvier 2011 par Olivia Vernier   Commentaires (1)

, , ,

culture numérique

Dans son travail de définition de la compétence européenne « apprendre à apprendre », le GRETA du VELAY a réalisé, avec l’aide du FSE, un « Guide pour valoriser les apprentissages informels » avec :

-          des préconisations d’actions pour mieux apprendre à apprendre en entreprise,

-          un tableau pour l’identification des apprentissages informels par les salariés eux-mêmes (p.6 à 8).


 Source : http://competencescles.eu/wp-content/uploads/2009/12/Guide-des-apprentissages-informels-2A2.pdf

 

 

 

Document intéressant ; il invite à développer une vision critique de son propre apprentissage, en donnant quelques clefs d'identification des situations d'apprentissage informel.

On peut en tirer des idées très concrètes, presque une mode d'emploi, pour mettre en oeuvre une dynamique d'apprentissage au sein d'une structure (entretprise ici, mais cela s'applique fort bien dans d'autres contextes).

On pourrait aussi ajouter des situations certes externes à l'entreprise, mais qui participent de ces critères/indicateurs, et des apprentissages informels, notamment échange de pratiques, participation à des rencontres, croisement de secteurs professionnels divers, etc.

ça me fait penser par rebond au "Cone of learning", qui vise à classer diverses types de situations d'apprentissage par le degré de réminiscence/mémorisation/acquisiation qu'elles offrent (voir par ex. http://sparkinsight.wdfiles.com/local--files/factlets/cone_of_learning.png )

Florian Daniel le 11 Janvier 2011