Votre avis ?
    Mot de passe perdu ?

Juillet 2011

Exploiter les résultats produits par des logiciels d’évaluation des apprenants. (Accès: Lecture : Public)

le 14 Juillet 2011 par LEPRINCE Stéphane   Commentaires (2)

, , ,

Pour répondre aux attentes de la Région Rhône Alpes sur le positionnement initial des stagiaires en entrée en formation, j'ai mis en oeuvre un projet de positionnement en ligne sur notre plateforme de formation.

Lors d'une à deux demi journées suivant les programmes, les stagiaires répondent à des questionnaires types QCM abordant tous les contenus qui seront vus durant la formation.

Un outil d'extraction intégré à la plateforme me permet d'en extraire les résultats sous la forme d'un fichier au format tableur.

J'ai créé avec une collègue un tableau sous Excel dans lequel nous avons défini des conditions qui permettent à partir des résultats extraits d'affecter pour chaque thématique d'une matière une appréciation des connaissances (acquis, en cours, non acquis).

A l'aide de la fonction du publipostage du logiciel Word nous importons ces résultats dans un document type correspondant à chacune de nos formations pour la création du contrat pédagogique.

Ce document contient ainsi un tableau listant les matières, les thématiques, et le niveau repéré au positionnement.

Lors d'un entretien individuel, le formateur référent échange avec l'apprenant sur ses résultats et définissent ensemble les modalités individualisées envisageable pour la suite de son parcours.

Ces questionnaires ont été construits afin de pouvoir être réutilisé sous deux autres formes: 

 

  • en autoformation avec la correction et des informations type "aide/indice"
  • en évaluation notée: destiné à mesurer l'amélioration des apprentissages en fin de parcours par rapport au diagnostique initial réalisé pendant le positionnement

 

De manière systématique, nous utilisons un mode "enquête" inclus dans notre outil de questionnaire pour deux types d'évaluation:

 

  • enquête statistiques sur l'usage et l'équipement TIC de nos stagiaires à l'entrée en formation (destiné à créer des groupes de niveau lors du module "Culture numérique et la FOAD". Ces statistiques nous permettent de savoir les taux d'équipement en ordinateur portable, type de connexion, utilisation des smartphones...
  • Evaluation à mi-parcours et fin de formation
__________________

 

B4.3. Exploiter les résultats produits par des logiciels d’évaluation des apprenants.

S’intégrer dans une démarche collective d’évaluation des compétences TIC (B2i adulte et autres certifications). (Accès: Lecture : Public)

le 14 Juillet 2011 par LEPRINCE Stéphane   Commentaires (3)

, , ,

culture numérique

PCIE

Dans la dynamique de préparation à la formation des équipes pédagogiques aux outils FOAD, en 2004, nous avons proposé avec ma Direction, la mise en place d'un plan de formation global à destination de tous les salariés de la structure.

Avant de se former aux outils e-learning, il m'a semblé essentiel de faire le point sur les compétences bureautiques et d'environnement informatique.

Ce fut l'occasion pour nous de mettre en place en interne le passeport informatique européen, le PCIE. Avant de proposer cet examen dans le cadre de la formation continue pour les entreprises, nous avons pu ainsi nous l'appliquer à nous même et l'expérimenter.

Ce fut l'occasion également de construire une énorme base de questions sur notre plateforme de formation afin de pouvoir positionner les futurs candidats au PCIE en fonction de leurs niveaux et leur construire un parcours de formation "métier" adapté (formateur, responsable de formation, comptable, secrétaire pédagogique...)

 

CERTIFICAT DE NAVIGATION SUR INTERNET

Réservé à un public ciblé, et correspondant à celui accueilli à l'ADEA dans nos parcours d'orientation/insertion, le Certificat de Navigation sur Internet s'est rapidement imposé et mis en place à l'ADEA.

______________________________

B4.2. S’intégrer dans une démarche collective d’évaluation des compétences TIC (B2i adulte et autres certifications).

Identifier les compétences des référentiels TIC (B2i adulte, B2I Ecole, Collège et Lycée, C2I Licence, C2I Professionnels) mises en œuvre dans une situation de formation proposée aux apprenants. (Accès: Lecture : Public)

le 14 Juillet 2011 par LEPRINCE Stéphane   Commentaires (2)

,

J'ai eu plusieurs à travailler à la connaissance des différents référentiels B2I et C2I

Lorsque je travaillais à l'Education Nationale en 1998, le B2I arrivait. Je devais préparer les enseignants aux usages des TIC qui à l''époque se résumait essentiellement à l'exploitationn du multimédia par le biais des CROMS éducatifs et culturels, ainsi que les connexions Internet à 56K à peine. 

D'autres logiciels cohabitaient sur les ordinateurs, simples évolution de l'époque de l'EAO pour l'apprentissage des mathématiques et du français.

J'ai travaillé avec les enseignants pour les inciter, les former, les accompagner à intégrer les TIC dans leurs pratiques et disciplines afin de préparer l'évolution vers le B2I dans l'établissement.

En anglais, des TP et accès aux médias anglophones permettait de travailler la dimension recherche.

La création de dossiers thématiques en latin permettait de travailler sur l'insertion d'images dans un traitement de texte. En Mathématiques, l'utilisation du tableur pour réaliser des calculs automatiques permettait d'aborder ce type de logiciels.

A l'ADEA, nous n'avons jamais fait passer de B2I et n'avons jamais fait de demande pour pouvoir nous permettre de présenter nos stagiaires à cette épreuve. Nous avions réfléchi pour notre public moniteur éducateur et éducateur spécialisé, public qui a besoin d'avoir un bon usage des TIC pour la production d'écrits nombreux et le travail en FOAD. 

J'ai néanmoins travaillé sur des projets ayant des ressemblances avec les B2I et C2I, la différence étant sur l'acquisition des compétences qui ne se fait dans mon centre, uniquement lors des séances avec des formateurs rattachés aux domaines des TIC/bureautique.

Le référentiel de compétences du PCIE que j'ai déployé à l'ADEA par exemple se rapproche de ces compétences.  

Sur nos formations à destination de public en insertion, j'utilise beaucoup un vieux logiciel gratuit, CAP B2I, bien que désué sur les questions juridiques, de coût, ou technologique, il reste simple et permet d'évaluer les connaissances globales d'un stagiaire vis à vis du référentiel B2I.

A destination d'un public adulte, j'explique aux personnes que le B2I est le brevet que passent leurs enfants au collège et cela renforce énormément leur motivation à s'investir sur un poste informatique et progresser...il souhaite en savoir autant que leurs enfants!

J'ai découvert le C2I2E par le biais de Formavia et ses acteurs en participant aux réunions de travail en présence et à distance pour la création du 

 

B4.1. Identifier les compétences des référentiels TIC (B2i adulte, B2I Ecole, Collège et Lycée, C2I Licence, C2I Professionnels) mises en œuvre dans une situation de formation proposée aux apprenants.

Anticiper un incident technique ou savoir y faire face à chaque fois que c'est possible. (Accès: Lecture : Public)

le 14 Juillet 2011 par LEPRINCE Stéphane   Commentaires (0)

,

Lorsqu'un formateur est convaincu (ou s'est fait convaincre... sous la pression ou avec une bonne argumentation d'un responsable TICE!) de passer à l'usage des TICE dans ses pratiques, il se risque à des problèmes techniques et une possible mise en échec d'une partie de sa séquence pédagogique.

A l'inverse, de manière plus positive, les TIC nous permettent d'avoir à notre disposition une panoplie d'outils permettant de parer aux contraintes suprises qui peuvent survenir...

Problème d'accès à Internet

Les sites de partage de vidéos en ligne sont une mine pour les formateurs. Il est courant d'enrichir une séance par la diffusion d'une vidéo permettant par exemple d'introduire sa séance pédagogique.

Hélas, si le jour de la diffusion de cette vidéo, un problème de connexion survient, plus de vidéo à diffuser, et il faudra meubler...improviser :-(

Pour éviter ce genre de désagréments, j'utilise des outils qui me permettent de télécharger la vidéo afin de pouvoir l'avoir avec moi sur une clé USB ou sur mon disque dur. Les outils les plus simples à mon goût sont ceux qu'on peut ajouter aux navigateurs comme Firefox ou Chrome sous forme d'extensions ou plug-ins comme le très pratique Video Downloader.

Pour les questionnaires en ligne, je prévois une exportation au format PDF de mes documents afin de pouvoir les photocopier au dernier moment si par malheur, l'accès aux qcm en ligne n'est plus possible.

Problème d'ordinateur portable ou de clé USB

Utiliser ce fonctionnement permet de se dépanner également. Si vos supports ne sont plus accessibles sur votre ordinateur portable, que vous avez perdu votre clé USB, vous savez que vos documents seront accessibles en ligne si vous les avez publié.

C'est pour cela que pour moi les TIC doivent vraiment faire parti de la malette du formateur. Déposer ses ressources en ligne, c'est s'ouvrir la possibilité d'avoir accès à partir d'un simple navigateur web à toutes ces ressources, d'offrir la possibilité d'accès aux documents par les apprenants et du même coup de s'ouvrir aux possibilités de former à distance. 

Problème de vidéo-projecteur

Aucun formateur n'est à l'abris d'une panne de lampe d'un vidéoprojecteur...avoir déposé ses ressources en ligne permet de se dépanner en indiquant aux apprenants les liens pour aller les consulter, et ainsi sauver une partie de sa séance!

________

B3.5. Anticiper un incident technique ou savoir y faire face à chaque fois que c'est possible.

Utiliser les TIC pour accompagner des apprenants, des groupes d’apprenants dans leurs projets de production ou de recherche d’information (Accès: Lecture : Public)

le 14 Juillet 2011 par LEPRINCE Stéphane   Commentaires (2)

,

culture numérique

Les moniteurs éducateurs et éducateurs spécialisés en formation à l'ADEA doivent utiliser la FOAD dans leur parcours de formation.

Pour leur apprendre à mieux écrire, prendre du recul sur les situations éducatives vécues sur les terrains professionnels, et prendre l'habitude d'être lu par les collègues.

C'est pourquoi nous avons pensé en 2007 que les outils du Web 2 étaient bien adaptés à ces objectifs et adaptés aux particularité de leurs modalités de formation intégrant la FOAD.

Les chantiers solidaires

Un module de la formation, a pour objectif le choix et la réalisation d'un chantier par équipe d'apprenant. Ils peuvent ainsi par exemple restaurer un batiment de tye Institut Médico Educatif, et sont en charge du choix du projet, prise de contacts, mise en place de partenariat, recherche de financements, réalisation, évalution...un vrai travail de gestion de projet.

Durant la phase de réalisation, les stagiaires en formation accompagne des jeunes en difficulté.

Les wikis sont utilisés par les différents groupes. L'outil permet de s'organiser. Ils crait des fiches wikis pour les comptes rendus de rencontre avec les partenaires, co-élabore des courriels, courriers, qu'ils sont amenés à envoyer.

Ils co-construisent les écrits liés à l'évaluation, au bilan de la formation.

Ces temps de travaux collaboratifs peuvent être inclus ainsi dans les temps de FOAD. En effet, à la différence d'autres services disponibles en ligne, les wikis proposés sont intégrés à notre plateforme de formation, et donc traçable par l'outil de tracking qui nous fournit les temps de connexion de chacun de nos stagiaires.

Le travail par le biais des wikis, permet à l'équipe des formateurs d'avoir accès à toutes les ressources liées aux différents chantiers et peuvent s'y besoin compléter également les wikis par des informations complémentaires.

Les dossiers thématiques

 

 

Les blogs

 



Blog et motivation en foad - Expérience de... par cure01

 

B3.4. Utiliser les TIC pour accompagner des apprenants, des groupes d’apprenants dans leurs projets de production ou de recherche d’information

Prendre en compte la diversité des apprenants notamment le handicap, la difficulté d'apprentissage en utilisant les TIC pour gérer des temps et des modalités de travail différenciés, en présentiel et/ou à distance. (Accès: Lecture : Public)

le 14 Juillet 2011 par LEPRINCE Stéphane   Commentaires (0)

,

culture numérique

Nous avons travaillé avec notre référente H+ à la mise de postes informatiques dont l'accessibilité est à améliorer.

Nous avons tout d'abord équipé une unité centrale d'un écran plat de 24 pouces avec un affichage de 800x600 et de grosses icônes.

L'outil loupe intégré à windows permet à l'apprenant en difficulté d'obtenir un zoom sur les zones qu'il consulte.

Un trackball remplace sur ce poste la souris, et le logiciel Dragon Naturally speaking est installé sur ce poste pour pouvoir effectuer de l'analyse vocale pour les personnes n'étant pas en capacité d'utiliser un clavier.

Une licence a également été achetée pour le logiciel Kar qui permet à l'aide d'une webcam de piloter son ordinateur par le regard.

Ce poste plus "accessible" est utile également pour des publics en difficulté, en insertion, qui souvent lors de leur entrée en formation découvre des problèmes de vue lors des travaux sur informatique, ou exprime des difficultés financières pour s'acheter des lunettes adaptées.

La reconnaissance vocale et l'utilisation du service Google Scribe simplifie l'accès à l'écriture numérique pour des publics souffrant de dyslexie.

Dans ce sens, je forme également les futurs éducateurs en formation à l'utilisation des TIC comme outil de médiation et d'activités d'animation.

  • Math pour les apprentis
  • MEDIA PLUS pour la bureautique

 

B3.3. Prendre en compte la diversité des apprenants notamment le handicap, la difficulté d'apprentissage en utilisant les TIC pour gérer des temps et des modalités de travail différenciés, en présentiel et/ou à distance.

Gérer l’alternance, au cours d’une séance, entre les activités utilisant les TIC et celles qui n’y ont pas recours (Accès: Lecture : Public)

le 14 Juillet 2011 par LEPRINCE Stéphane   Commentaires (0)

, , , , ,

culture numérique

Nous accueillons en formation de jeunes (entre 16 et 20 ans) apprentis qui préparent le CAPA Travaux Paysagers en 2 ans par le biais de l'apprentissage.

Ce public habitué au travail en extérieur, souvent en difficulté scolaire, est souvent très peu motivé par les matières générales, pourtant indispensensables pour passer l'examen final au bout des deux années du parcours de formation.

J'ai proposé d'utiliser les TICE pour motiver, et aider à surmonter les difficultés des apprentis en mathématiques et pour le module professionnel dédié à la vie en entreprise/monde professionnel.

L'utilisation d'un logiciel pour les mathématiques

Les séances sont ainsi découpées avec un temps de face à face traditionnel et un temps sur ordinateur.

Les apprentis changent de salles durant les 2 heures de cours (découpage des demi journées en 2x2h /demi-journée).
Les apprentis qui s'ennuyaient auparavant ont l'impression que la séance dure moins longtemps.

Mon rôle s'est transformé en accompagnateur durant ces séances pendant lesquelles les apprentis s'"amusent" à obtenir de meilleurs résultats que leurs collègues, durant lesquelles ils acceptent de ne pas savoir et peuvent prendre le temps qu'ils veulent pour revoir une leçon ou améliorer leurs résultats à un exercice.

Les évaluations notées se font de manière traditionnelle mais lors du calcul des notes trimestrielles, sont ajoutées aux moyennes les notes obtenues dans le logiciel. Ces notes fournies par SMAO, sont en général de bonnes notes pour tout apprenti qui s'investit sur le logiciel. C'est ainsi une chance pour ces jeunes d'améliorer leurs notes en s'investissant sur l'outil.

 

 

Un module en ligne sur le monde de l'entreprise

 

Ce cours que j'anime destiné aux apprentis est structuré en temps de formations traditionnels et temps passés sur la plateforme de formation.

Parmi les activités proposés avec les TIC, j'utilise beaucoup les Wikis dans lesquels je demande aux apprentis d'aller à la recherche d'informations et de construire la fin du cours que j'ai commencé à l'oral.

Mes cours sont en ligne sur la plateforme. Cela me permet de diffuser avec un vidéoprojecteur en présentiel le cours, et surtout leur permet d'avoir accès au même support pour réviser. Je leur demande sur certaines séances d'aller consulter la suite du cours et nous échangeons ensuite ensemble. Des questionnaires sont accessibles pour chacun des domaines et les évaluations se font essentiellement par ce biais.

Je les enrichis de contenus vidéos en ligne que j'intégre, les ressources vidéos sont assez nombreuses sur certains thèmes abordés dans ce cours, particulièrement sur les dispositifs de formation (vidéos sur la VAE, le DIF...).

En accès en autoformation dans un premier temps, ils peuvent faire plusieurs tentatives afin d'améliorer au final leurs résultats.

Des documents officiels de type convention collective par exemple sont téléchargeables. Des exemples de cv, contrats de travail...sont téléchargeables également.

Des liens web permettent de gagner du temps quand nous allons consulter ensemble des sites ressources comme ceux du pôle emploi ou des agences d'intérim.

Un 

Intégré complétement dans le cours présentiel, ce module pourrait être utilisable facilement en autoformation , mais difficile avec ce public qui demande un accompagnement, une dynamisation constante dans l'apprentissage des cours.

_________

B3.2. Gérer l’alternance, au cours d’une séance, entre les activités utilisant les TIC et celles qui n’y ont pas recours

Conduire des situations d’apprentissage en tirant parti du potentiel des TIC : travail collectif, individualisé, en petits groupes ; recherche documentaire ; espaces problèmes ouverts à l'innovation et la création des apprenants. (Accès: Lecture : Public)

le 14 Juillet 2011 par LEPRINCE Stéphane   Commentaires (0)

, , ,

culture numérique

L'ADEA a été choisi par la Région Rhône Alpes pour présenter un exemple d'utilisation des TIC en Rhône Alpes.

Le film ci-dessous présente un stagiaire moniteur éducateur en alternance qui explique comment il vit sa formation par le biais des outils mis à sa disposition en FOAD par le centre de formation.

J'y résume également quelques points sur notre manière de concevoir la FOAD avec ce public.

 

______

B3.1. Conduire des situations d’apprentissage en tirant parti du potentiel des TIC : travail collectif, individualisé, en petits groupes ; recherche documentaire ; espaces problèmes ouverts à l'innovation et la création des apprenants.

Concevoir des situations ou dispositifs de formation introduisant de la mise à distance. (Accès: Lecture : Public)

le 14 Juillet 2011 par LEPRINCE Stéphane   Commentaires (3)

,

Utilisée de manière systématique en présentiel, notre plateforme de formation pour laquelle tous nos stagiaires sont accompagnés à son utilisation dès leur arrivée au centre de formation, il est ainsi envisageable de l'exploiter en autoformation dans le centre ou à distance.

La reconnaissance par la DRASS( à l'époque )du dispositif FOAD que j'ai mis en place à l'ADEA nous permet de proposer à nos moniteurs éducateurs en formation en alternance (appelé situation d'emploi) de suivre un dispositif ouvert intégrant 200h de FOAD sur un total de 950h!

Ce dispositif initialement composé de cours d'autoformation en ligne et d'échanges sur les pratiques professionnelles dans des forums s'est modifié au fil du temps, et propose désormais des activités très variées: rédaction d'un carnet de bord de leur formation (blog), construction de travaux communs (wikis), rendus et mutualisation des travaux écrits.

Une équipe de 5 tuteurs est chargé de répondre aux questions pratiques sur la formation, technique sur l'utilisation de la FOAD, de l'animation (par le biais de commentaires blogs, forums) ou de tutorat pour les travaux écrits déposés.

La plateforme permet de nous fournir les statistiques horaires de temps passés sur les différentes activités.

B.2.5. Concevoir des situations ou dispositifs de formation introduisant de la mise à distance.

Préparer des ressources adaptées à la diversité des publics et des situations pédagogiques respectant les règles de la communication, des interactions au service d'un apprentissage. (Accès: Lecture : Public)

le 14 Juillet 2011 par LEPRINCE Stéphane   Commentaires (1)

,

Les ressources construites pour nos cours de Vie Sociale et Professionnelle ont été réalisées sur notre plateforme de formation.

Suffisamment découpées en respectant le référentiel du CAP pour cette discipline, elle nous permettent une utilisation variée en fonction de nos publics et de nos parcours de formation (certaines de nos formations ne sont pas diplomantes mais contiennent des modules reprenants des contenus utilisés pour le CAP .

Leur mutualisation dans la plateforme et les outils intégrés dans notre plateforme nous permettent ainsi:

 

  • la création de séquences d'autoformation (un mode d'utilisation appelée "séance" nous permet de construire graphiquement de véritables scénarios pédagogiques avec des questionnaires d'évaluation intermédiaires qui permettent automatiquement d'orienter nos stagiaires vers des contenus différents en fonction de leurs connaissances/résultats aux évaluations
  • Les échanges par le biais de questions de cours posées dans les forums des groupes concernés et ainsi amènenent eux débats en lien avec les expériences de chacun (le cours aborde des thématiques pour lesquels chacun a une expérience: droit du salarié, couverture maladie, droit à la formation...)
  • le travail collaboratif par le biais de wikis à remplir collectivement afin de mettre en action les apprenants en leur demandant d'aller rechercher des informations complémentaires au cours en ligne fourni. Ce travail fait d'ailleurs d'une des modalités de leur évaluation.
  • l'accès à distance pour la révision
  • la mise à disposition des supports de cours en évitant un gaspillage de papiers.

 

B2.4. Préparer des ressources adaptées à la diversité des publics et des situations pédagogiques respectant les règles de la communication, des interactions au service d'un apprentissage.

Intégrer des outils et des ressources dans une séquence de formation - et ne pas hésiter à faire faire en petits groupes- en opérant des choix ou en faisant opérer des choix entre les supports et médias utilisables et leurs modalités d’utilisation. (Accès: Lecture : Public)

le 14 Juillet 2011 par LEPRINCE Stéphane   Commentaires (0)

,

culture numérique

Lors de l'iniation aux TICE de mes stagiaires arrivant en formation, je consacre une de mes séances à la recherche d'informations sur les TIC.

Par petits groupes, ils sont en charge de faire un travail de recherche autour d'une quinzaine de thèmes (Accès à Internet, Réseaux sociaux, dangers du web, droit et tic, Internet et mobilité...).

Chaque groupe doit travailler sur un thème et doit remplir une fiche wiki dans lequel il devra faire une synthèse d'un travail de recherche autour du thème qui lui a été confié. Cette synthèse ne doit être composé uniquement de textes.

Dans un second temps, chaque groupe change de thème et doit enrichir le travail du groupe précédent en alimentant la fiche wiki de 3 illustrations issues du web.

Dans un dernier temps, les groupes changent encore de thème et doivent compléter par une vidéo ce dernier thème qui doit contenir au final article textuel, images, et vidéo, travail collectif de trois groupes pour chaque fiche wiki.

Cela permet ainsi de traiter 3 thèmes par groupes et d'aborder rapidement les enjeux actuels des TIC et vient enrichir les connaissances de chacun.

Le résultat de ce travail est ensuite commenté en grand groupe et après validation des contenus, une évaluation en ligne est proposée.

 

B2.3. Intégrer des outils et des ressources dans une séquence de formation - et ne pas hésiter à faire faire en petits groupes- en opérant des choix ou en faisant opérer des choix entre les supports et médias utilisables et leurs modalités d’utilisation.

Concevoir des situations d’apprentissage et d’évaluation mettant en œuvre des logiciels généraux ou spécifiques à la discipline, au domaine enseigné, au niveau de la matière enseignée. (Accès: Lecture : Public)

le 14 Juillet 2011 par LEPRINCE Stéphane   Commentaires (1)

,

Responsable du déploiement des TICE et leur intégration dans les cours de mes collègues, j'ai très rapidement dû réaliser un travail de veille sur les outils adaptés.

Le positionnement en ligne

Après avoir intégré de manière systématique l'usage de notre plateforme e-learning à tous nos apprenants (quelque soit les modalités de leur parcours, foad ou non, et leur niveau de formation) , chaque intervenant a dû construire des questionnaires de positionnements d'entrée en formation conformément aux attentes des appels d'offre régionaux qui demande aux centres de formation de positionner les stagiaires en formation dans les 15 premiers jours de leurs formations afin de pouvoir constuire des parcours personnalisés.

Nous avons mis en oeuvre et déployé les outils permettant de se former et passer le PCIE (Passeport de Compétences Informatique Européen) que nous avons proposé à l'ensemble de nos salariés dans le cadre de notre plan de formation.

J'ai mis en place dès 2001 les modules d'autoformation bureautique MEDIA PLUS de la société ENI.

Le recours aux TICE s'est imposé pour nos jeunes apprentis en travaux paysagers souvent démotivés par les matières générales, en leur proposant des cours de mathématiques dans lequel des actvités sont systématiquement proposés en utilisant le logiciel SMAO des éditions Chrysys , très populaire dans l'éducation Nationale depuis longtemps.

Développement de modules d'autoformation

Enfin de nombreux projets ont permis la construction de modules d'autoformation spécifiques dans les domaines de la psychologie, philosophie, handicap, logistique, français, vie sociale et professionnelle.

Mon rôle dans ses projets étant l'adaptation des contenus des formateurs à la plateforme de formation et un accompagnement dans l'animation de cours avec ces nouvelles ressources.

___________

B2.2. Concevoir des situations d’apprentissage et d’évaluation mettant en œuvre des logiciels généraux ou spécifiques à la discipline, au domaine enseigné, au niveau de la matière enseignée.

Rechercher, produire, partager et mutualiser des documents, des informations, des ressources dans un environnement numérique. (Accès: Lecture : Public)

le 14 Juillet 2011 par LEPRINCE Stéphane   Commentaires (0)

, , , ,

culture numérique

RECHERCHER DES DOCUMENTS

Malgré la variété, la richesse des outils de recherche existants sur le web, je n'utilise souvent que les mêmes.

Par expérience, je les trouve beaucoup plus efficace.

J'utilise uniquement Google (pour l'instant...il y eu un temps où je ne jurai que par Alta Vista, Yahoo, Coppernic...).

J'enrichi mes résultats en recherchant des vidéos sur Youtube complémentaire.

Google me renvoit souvent sur des résultats fournis par l'encyclopédie libre Wikipédia que j'utilise quotidiennement aussi bien sur mon ordinateur et sur mon smartphone (une vraie richesse du XXIème siècle d'avoir la possibilité d'emporter une encyclopédie dans sa poche tout le temps avec soi).

PRODUIRE DES DOCUMENTS

Les documents que je produis sont essentiellement réalisés avec les suites bureautiques Microsoft Office et Libre Office.

Bien qu'intervenant dans la licence professionnelle Colibre qui a pour objectif de former de futurs communiquants à l'intégration des solutions libres dans les entreprises et les collectvités, et bien que convaincu par la richesse des licences libres, dans l'usage j'utilise essentiellement les produits commerciaux de la société Microsoft pour la production de mes ressources.

Je construis des documents type mémos, supports de cours, tutoriels avec Word. Je construis mes présentations avec Powerpoint, et me sers d'Excel plutôt pour l'organisation d'évaluation notée, appréciations.

PARTAGE DES DOCUMENTS

Lorsque je sais que le document à partager risque d'être modifié régulièrement/prochainement, je dépose mes documents partagés sur le service Google Documents qui me permets de fournir aux usagers un lien vers la ressource qui sera toujours la dernière version.

Quand je fais une mise à jour, je mets à jour le document directement sur le site, et ainsi le lien transmis pointe toujours vers cette version à jour comme dans l'exemple ci-dessous pour un TD évolutif que je me mets à jour en fonction de mes apprenants.

 

J'utilise le site Slideshare pour le partage de mes présentations type powerpoint, le site a un aspect communautaire plus intéressant à mon goût que l'outil de création et de partage intégré à Google Documents.

MUTUALISATION DES RESSOURCES

La mutualisation des ressources est essentiellement concentrée sur notre plateforme de formation.

Elle y regroupe des documents créés par les formateurs, des ressources réutilisables, des liens webs.

Mutualiser sous cette forme nous permet d'exploiter un atout de notre plateforme, la traçabilité d'utilisation des ressources par nos stagiaires. nous pouvons ainsi savoir combien ont consulté, et pouvons également l'intégrer dans des temps de travail de type FOAD qui sont ainsi réperés et justifiable comme de vrais temps de travail.

L'accès est également simplifié en ne proposant aux stagiaires qu'un seul environnement pour l'accès à tout types de ressources liées à leurs cours.

J'utilise aussi parfois mon blog pour partager des ressources avec un public élargi.

 

B1.1. Rechercher, produire, partager et mutualiser des documents, des informations, des ressources dans un environnement numérique.

Respecter et faire respecter la charte d’usage de son organisme de formation, dans une perspective éducative d’apprentissage de la citoyenneté et en particulier du développement durable. (Accès: Lecture : Public)

le 14 Juillet 2011 par LEPRINCE Stéphane   Commentaires (2)

, , , ,

culture numérique

Un module de prise en main des TICE est proposé systématiquement à tous nos stagiaires dès les premières semaines de leur parcours de formation. J'anime ce module durant lequel est remis aux stagiaires leurs identifiants personnels de connexion, obligatoire pour pouvoir utiliser un poste de travail au sein du centre de formation.

Durant la première séance, je reprend les points de la charte d'utilisation TIC signée par les stagiaires et leur en explique le sens. Je les informe sur la traçabilité de leurs connexions, la possibilité d'avoir accès à des messages personnels par le biais de la prise de main distante, sur l'illégalité du téléchargement illégal de médias et les dangers encourus pour eux et notre organisme.

 

Extrait de la charte informatique à destination des stagiaires
Les identifiants personnels remis leur octroie un crédit de photocopies essentiellement destiné à l'impression de documents utiles pour leur recherche d'emploi/stage (CV, lettre de motivation), ou impression de rapports de stage indispensable pour leurs examens.

 

Durant ce module durant entre 12 et 20h, je ne remets aux stagiaires que 3 photocopies chacun sur lesquelles sont indiquées leurs identifiants de connexion, wifi et un tutoriel d'utilisation de notre plateforme de formation. L'ensemble des autres ressources (tutoriels bureautique, informatique, actus du web, sociologie...) est accessible ensuite en ligne sur cette plateforme afin d'éviter les copies de masse.

Chacun est libre ensuite d'afficher/imprimer à titre personnel ce qui lui semble utile en fonction de ses connaissances, attentes, besoins.

La charte d'utilisation de l'informatique pour les salariés

Extrait de la charte informatique à destination des salariés

En tant que chargé des projets TIC de manière générale, correspondant CNIL et délégué du personnel, j'ai participé à la conception de ces chartes qui se veulent ouverte sur l'accès au web, transparente, et pédagogique dans ses mises en garde sur des utilisations non-professionnelles.

__________

A3.4. Respecter et faire respecter la charte d’usage de son organisme de formation, dans une perspective éducative d’apprentissage de la citoyenneté et en particulier du développement durable.

Prendre en compte les lois et les exigences d’une utilisation professionnelle des TIC concernant notamment : la protection des libertés individuelles et publiques ; la sécurité des personnes ; la confidentialité des données ; la propriété intellectuelle ; la propriété intellectuelle ; le droit à l'image. (Accès: Lecture : Public)

le 14 Juillet 2011 par LEPRINCE Stéphane   Commentaires (0)

,

 protection des libertés individuelles et publiques

Correspondant Informatique et Liberté au sein du centre de formation, j'ai suivi la formation CIL de la CNIL et suis en charge d'en appliquer les règles:

 

  • droit d'information
  • droit d'accès à l'information
  • droit de rectification

Le droit à l'image

Travaillant avec la photo et la vidéo dans le cadre de projets d'insertion ou de médiation éducative, nous avons inclus dans nos documents administratifs d'accueil depuis 2001, la signature par nos stagiaires d'une autorisation de droit d'utilisation de l'image de nos stagiaires. Nous sommes ainsi libre après leur accord d'exploiter les photos, vidéos de nos apprenants pour la communication du centre de formation (sites web, plaquettes, AG, ingénierie pédagogique...)

Un document similaire est également soumis à accord pour les salariés.

Ces documents ont été construits en équipe et validés par un avocat.

Propriété intellectuelle

Lors de l'utilisation d'une ressource, je me renseigne tout d'abord si la ressource n'est pas réutilisable, et si c'est le cas, je m'en informe des conditions (utilisable si non commercial, creative commons...).
Si rien n'est mentionné explicitement, je prends contact avec l'auteur de la ressource et lui demande son accord pour utilisation et lui explique le contexte d'exploitation (publication publique/privée, public visé, objectif global...).
Je l'ai d'ailleurs fait récemment dans le cadre d'une présentation que j'ai diffusé lors d'un colloque et que j'ai ensuite partagé en ligne. J'ai utilisé dans ce support deux dessins des dessinateurs Jiho (Lien social, Micro Hebdo...) et Eric Grelet (dessinateur "en direct", interventions à Autrans) qui m'ont gentillement accordé leur autorisation sans contrepartie.
Je conserve toujours par précaution les échanges par courriel entre l'auteur et moi.
CREATIVE COMMONS ET RESSOURCES PEDAGOGIQUES
Toujours sujet à polémique dans notre centre de formation: à qui appartient réellement une ressource pédagogique? Au centre de formation qui finance dans l'activité du formateur du temps au développement de ressources et à la recherche? Au formateur à qui on ne peut ôter la propriété intellectuelle de ce qu'il a élaboré (à son domicile ou dans le centre de formation).
J'ai dans ce sens incité ma Direction à réfléchir sur une modification des contrats de travail stipulant que toute ressource créée par un formateur de notre organisme sera par défaut sous licence creative commons avec réutilisation autorisée et mention obligatoire d créateur original. Notre avocat et un avocat spécialisé dans le domaine des TIC travaille désormais à l'élaboration de ce nouveau contrat à destination des nouveaux salariés et des avenants pour les formateurs déjà en contrat afin de respecter la législation du travail et de la propriété intellectuelle. 

A3.3. Prendre en compte les lois et les exigences d’une utilisation professionnelle des TIC concernant notamment : la protection des libertés individuelles et publiques ; la sécurité des personnes ; la confidentialité des données ; la propriété intellectuelle ; la propriété intellectuelle ; le droit à l'image.

S’exprimer et communiquer en s’adaptant aux différents destinataires et espaces de diffusion (institutionnel, public, privé, interne, externe...). (Accès: Lecture : Public)

le 14 Juillet 2011 par LEPRINCE Stéphane   Commentaires (1)

,

culture numérique

Je m'exprime et communique différement en fonction des destinataires. 

L'outil utilisé pour communiquer peut dépendre de ses publics.

Sur mon blog

Je me permets d'y déposer des points de vue, d'utiliser un ton plus ouvert et libre.

Par le site institutionnel

Je porte la communication de la structure en créant des articles pour le site web. L'expression y est plus conventionnelle. La communication est plus orientée et adapter aux publics visés : futurs demandeurs de formation ou stagiaires en formation.

Sur la plateforme de formation

J'utilise une posture plus orientée tutor/mentor, je ne suis pas là que pour transmettre des consignes, des informations sur la formation. J'utilise les forums, les commentaires dans les blogs, pour encourager, soutenir, motiver, en réagissant aux écrits déposés par les stagiaires.

L'identité numérique

Sur les réseaux et médias sociaux, je veille à mon identité numérique. Je suis vigilant sur les options actives/inactives de mes informations personnelles et veille à bien utiliser les listes, groupes, pour partager des ressources.

Je vérifie bien les options de partage des médias déposés sur les 

Avec les partenaires

Les échanges sont souvent plus traditionnels (courriels, et téléphone).

________

A3.1. S’exprimer et communiquer en s’adaptant aux différents destinataires et espaces de diffusion (institutionnel, public, privé, interne, externe...).

Pratiquer une veille pédagogique et institutionnelle, notamment par l’identification des réseaux d’échanges concernant son domaine, sa discipline, son niveau de formation et son secteur professionnel. (Accès: Lecture : Public)

le 14 Juillet 2011 par LEPRINCE Stéphane   Commentaires (2)

, , ,

ingénierie pédagogique

Nous sommes 3 personnes à effectuer de la veille pour notre établissement avec mes collègues documentalistes et webmaster.

Veille TICE

J'ai la charge de réaliser la veille sur les technologies et leurs applications en formation.

Nous avons suivi une formation et un accompagnement ensuite dans notre structure consacrée au développement de la fonction veille dans une organisation.

J'ai complété cette formation lors de ma formation en licence professionnelle de communication spécialité Animateur des Technologies de l'Information et de l'Internet dans lequel il y avait un module de veille technologique.

Les outils de veille ont beaucoup évolué depuis 10 ans que je pratique la veille pour mon établissement.

Actuellement, par le biais des réseaux sociaux, j'ai transformé mes pratiques de veille pour aller vers de la "veille collaborative" . Je partage mes ressources et profite de celles partagées par mes contacts sur ces réseaux. Le travail est alors de faire une veille sur les personnes qui peuvent être ressources pour moi, et avant de suivre une personne, je vais prendre le temps de consulter les tweets envoyés, leur régularité, le nombre d'abonnés...ces informations me permettent ainsi de me représenter la pertinence de cette ressource en fonction de mes attentes.

 

A2.3. Pratiquer une veille pédagogique et institutionnelle, notamment par l’identification des réseaux d’échanges concernant son domaine, sa discipline, son niveau de formation et son secteur professionnel.

Se référer à des travaux de recherche liant savoirs, apprentissages, savoir-faire, savoirs scientifiques, techniques, littéraires et artistiques et TIC (Accès: Lecture : Public)

le 14 Juillet 2011 par LEPRINCE Stéphane   Commentaires (1)

,

culture numérique

Dans le cadre de nos travaux de recherche concernant la FOAD et les formations en travail social à l'ADEA, j'ai publié des documents synthèse de nos travaux.

Cet article a été publié avec Philippe Gaberan dans la revue FORUM (N°109), revue dédiée à la recherche du secteur du travail social.

Nous faisons référence à des travaux de recherche pour compléter nos travaux de l'époque.

 

Et si l'intégration des TIC dans les formations au travail social donnait raison aux pédagogues

A2.2. Se référer à des travaux de recherche liant savoirs, apprentissages, savoir-faire, savoirs scientifiques, techniques, littéraires et artistiques et TIC

Utiliser des ressources en ligne ou des dispositifs de formation ouverte et à distance (FOAD) pour sa formation dans le cadre d'une appréhension plus large des pratiques, problèmes, innovations... (Accès: Lecture : Public)

le 14 Juillet 2011 par LEPRINCE Stéphane   Commentaires (2)

, , ,

culture numérique, culture numérique

Proposant moi-même aux stagiaires de réaliser des parcours en formation à distance, je me suis toujours essayé avant à ces dispositifs.

Je sensibilise les stagiaires aux intérêts de la formation à distance dans leur formation tout au long de la vie (développement durable, DIF, frais de déplacements allégés, formations individualisées...).

Personnellement, j'ai suivi des modules de formation à des logiciels type Dreamweaver, Photoshop sur le site Onlineformapro et sur le site MediaPlus pour les logiciels bureautiques.

J'utilise régulièrement des tutoriels en ligne et j'en construis également comme celui ci-dessous présentant l'utilisation des wikis dans notre plateforme de formation.

 


Spiral-Utiliser les Wikis Spiral par cure01

 

Je m'inscris également régulièrement à des webinars qui permettent de se former/s'informer très rapidement en ligne sur des thématiques précises .

Je m'intéresse également aux mondes virtuels auxquels j'ai été formé à distance (voir l'article de mon blog qui décrit l'expérience)

 

A2.1. Utiliser des ressources en ligne ou des dispositifs de formation ouverte et à distance (FOAD) pour sa formation dans le cadre d'une appréhension plus large des pratiques, problèmes, innovations...

Se constituer et organiser des ressources en utilisant des sources professionnelles, culturelles et sociales (Accès: Lecture : Public)

le 14 Juillet 2011 par LEPRINCE Stéphane   Commentaires (1)

, ,

culture numérique

Ma source de veille concernant les ressources provient désormais essentiellement de Twitter et des flux RSS.

J'utilise des services parmi ces technologies qui me permettent d'organiser et retrouver mes ressources.

L'agrégation de flux avec Netvibes

Pour exploiter les flux RSS efficacement, j'utilise le site Netvibes et ses fonctionnalités d'onglets et de dashboard (dashboards personnels, professionnels et publique).


Ce site centralise ainsi mes flux préférés et un outil d'exportation OPML intégré me permet si besoin de réimporter toutes ces adresses de flux dans d'autres lecteurs, comme des applications pour smartphones, comme Google Reader pour mobile.

Mettre en avant et partager des ressources par le blog de manière thématique

Les ressources nouvelles peuvent parfois faire parti d'un article sur mon blog que j'indexe à l'aide des tags, ces mots clés qui me permettront de retrouver facilement par thématiques un ou des articles que je souhaite retrouver rapidement lorsque j'en ai besoin.

 

 

Rédiger un article, bien que chronophage, me permet d'organiser des liens, des procédures, des médias au sein d'une thématique évoqué dans l'article.


Disposer d'articles blogs de ce type me permet également de renvoyer un lien vers certains articles lors d'échanges avec mes stagiaires qui peuvent souhaiter des compléments d'informations sur un thème abordé ensemble.

Je centralise également sur mon blog quelques liens sous forme d'un widget contenant une liste de sites qui me semblent utiles pour des stagiaires en formation TIC.

Social Bookmarking et organisation de mes liens web dans Pearltrees 

Pour ma base de liens webs ressources, j'ai abandonné les services de social bookmarking que j'utilisais auparavant (essentiellement delicio.us) au profit de Pearltrees, beaucoup plus convivial grâce à ses outils graphiques simples et rapides. J'ai intégré des extensions à mes navigateurs qui me permettent d'avoir accès à ces bookmarks de manière rapide ou également de créer des perles directement en visitant un site.

S' organiser dans les médias sociaux 

Concernant les médias sociaux, j'utilise les fonctionnalités de chaînes et playlists de Youtube afin de pouvoir retrouver facilement des vidéos en fonction d'un thème lié à un cours, ou à titre personnel pour de la musique, reportages...

Pour les réseaux sociaux et les personnes qui sont ressources pour moi dans mon domaine, je classe systématiquement mes nouveaux "amis" facebook dans des listes me permettant d'avoir un usage personnel et professionnel de Facebook à partir d'un même compte.

Dans Twitter, le classement des "twittos" dans des listes, permet d'avoir accès rapidement aux informations twittés en temps réel par thématiques. 

Des sources spécialisées

Les sites références concernant la foad et les TICE sont les sites de Thot, Centre Info, et la FFFOD

__________

A1.5. Se constituer et organiser des ressources en utilisant des sources professionnelles, culturelles et sociales

Choisir et utiliser les outils les plus adaptés pour communiquer avec les acteurs et usagers de la formation (Accès: Lecture : Public)

le 14 Juillet 2011 par LEPRINCE Stéphane   Commentaires (1)

, , , ,

culture numérique

 Communiquer avec les acteurs des TICE

Avec les acteurs des TICE comme les membres du réseau Formavia, ou l'équipe TICE de l'Université Lyon avec lesquels je travaille pour notre plateforme de formation, j'utilise principalement ces outils:

  •  les réseaux sociaux, principalement Facebook, et je pense maintenant Google+, qui permet d'échanger/partager des ressources, infos, sanns encombrer la boite mails de mes destinataires.
    • Le logiciel Skype: il permet d'ajouter des fonctionnalités complémentaires au téléphone comme l'envoi de liens, l'historique de messages, ressources, liens, envoyés pendant la communication en visioconférence. 
  • Le site Doodle: permet une planification de rendez vous, rapide et simple, sans même avoir besoin d'un compte sur le site. Personnellement, j'ai un compte qui me permet de synchroniser mes rendez vous fixés dans Doodle avec mon agenda personnel Outlook.

Dans l'équipe, au sein du centre de formation

Avec les collègues du centre de formation, j'utilise essentiellement les outils intégrés dans Outlook (messagerie, planification)

Avec les stagiaires

L'ensemble de nos stagiaires disposant d'une adresse mail et d'un compte sur notre plateforme de formation, j'utilise essentiellement les forums dédiés à chaque promotion pour m'adresser aux groupes.

Les forums de discussion permettent de mutualiser informations, questions, réponses auprès de groupes en formation.
J'utilise les options de notifications par mail afin que chacun puisse obtenir l'information sans avoir besoin d'aller sur le forum. Le forum présente l'intérêt de conservation de l'information. Chacun peut retrouver un échange, une discussion passée tout au long de sa formation.
  • Courriel: utilisé essentiellement dans des échanges qui contiennent des éléments purement personnels et qui ne concerne en rien le reste d'une promotion.
  • Téléphone: permet d'apporter une assistance sur l'utilisation des TICE, de notre plateforme de formation.
________ 
A1.4. Choisir et utiliser les outils les plus adaptés pour communiquer avec les acteurs et usagers de la formation

 

Choisir et utiliser les ressources et services disponibles dans les services numériques proposés par l'organisme de formation, la Région ou librement accessibles sur l'Internet (Accès: Lecture : Public)

le 14 Juillet 2011 par LEPRINCE Stéphane   Commentaires (3)

,

Essentiellement issues du web, je sélectionne mes ressources et les organise à l'aide de plusieurs services en lignes (blog personnel, Netvibes, Pearltrees).

J'utilise également le travail de veille remarquable réalisé par nos deux documentalistes qui partagent sous forme de lettres d'information, revue de presse, twitter.

Les ressources intéressantes sont ensuite conservées sous format numérique dans notre Intranet documentaire (accessible aux formateurs et stagiaires), et notre plateforme elearning. Tous ces outils sont accessibles par le biais d'un portail documentaire dédié.

 

Un système de dossiers partagés collaboratifs a été élaboré collectivement à l'aide d'une société extérieure qui a réalisé un travail d'audit préalable afin que nos ressources numérisés, bureautiques puissent être classées et accessibles facilement et rapidement à l'aide d'une dénomination de notre arborescence commune et partagée par tous. 

Chaque formateur peut également enrichir de ressources l'espace partagé d'un travail de GED. Tous nos copieurs numériques permettent en effet de réaliser des numérisations rapides au format PDF de ressources de type livres, revues... Nous adhérons au CFC (Centre Français d'exploitation du droit de Copie) et sommes sensibilisés par nos documentalistes sur les droits à la copie.

Voisin du CDDP de l'Ain, j'utilise parfois ce lieu ressource comme dernièrement pour découvrir un nouveau modèle de tableau blanc interactif.

Le centre de ressources documentaires de notre établissement nous permet également l'abonnement à des revues papiers (Micro Hebdo, SVM...) et en ligne (thot).

Nous avons également un abonnement à l'application Zinio qui permet la consultation hors ligne de revues sur Iphone.

 

 

_______

A1.3. Choisir et utiliser les ressources et services disponibles dans les services numériques proposés par l'organisme de formation, la Région ou librement accessibles sur l'Internet

S’approprier différentes composantes informatiques de son environnement professionnel. (Accès: Lecture : Public)

le 14 Juillet 2011 par LEPRINCE Stéphane   Commentaires (3)

,

culture numérique

Des outils collaboratifs Microsoft

L'environnement de travail au sein de mon centre de travail est essentiellement composé d' outils Microsoft mis à jour régulièrement. Nous bénéficions de tarifs préférentiels de type éducation, qui nous permettent de proposer à nos stagiaires et aux salariés des systèmes d'exploitation et suites bureautiques très récentes.

Nous fonctionnons pour communiquer avec des clients Outlook connectés à un serveur interne MS Exchange.

J'utiilise les fonctionnalités d'agenda personnel et de groupe, et utilise mon smartphone pour les synchroniser. Je n'utilise plus d'agenda papier depuis assez longtemps.

Bien que peu demandé par nos clients formation, nous ne sommes pas fermé à l'utilisation de logiciels libres. 

Des solutions open sources

J'ai déployé le CMS Joomla pour notre intranet et notre site web.

 

A l'époque où j'administrais le parc informatique avec l'aide de mon stagiaire en alternance, j'avais installé la solution Helpdesk GLPI et OCS pour assurer un suivi des demandes  d'intervention de maintenance.

Mis à jour, la solution est aujourd'hui utilisée par la SSII qui assure notre maintenance de parc.

Mes responsabilités vis à vis de la FOAD me demandent d'administrer la plateforme de formation Spiral, dans sa version 1 et sa dernière version Connect.

Un Progiciel de gestion Intégré (ERP)

Transversal et polyvalent, j'assure le suivi de déploiement de notre ERP depuis 1 an et son administration des utilisateurs. J'accompagne mes nouveaux collègues dans son utilisation (accès aux plannings personnels et de formation).
Dans ce sens, j'assure de manière globale l'accueil de nos nouveaux collègues entrants dans notre établissement, afin de leur assurer une prise en main des TIC plus rapide et efficace. Dans les premières semaines d'arrivée, ils suivent ainsi avec moi un module personnalisé dans lequel, ils apprennent à utiliser copieurs numériques, accès plateformes, fonctionnement de notre classement bureautique, outils de type groupware...).

De l'assistance à l'utilisation aux outils TIC et techno-pédagogiques

Personne ressource TIC, j'interviens aussi pour des problèmes techno-pédagogiques en appui à mes collègues formateurs et leur apporte une assistance pour le matériel techno-pédagogique (vidéo-projecteur, système audio-vidéo, connexion wifi...)

_____

 A1.2. S’approprier différentes composantes informatiques (lieux, outils, ...) de son environnement professionnel.

Identifier les personnes ressources TIC et leurs rôles respectifs, dans l'organisme de formation, et en dehors (Accès: Lecture : Public)

le 14 Juillet 2011 par LEPRINCE Stéphane   Commentaires (2)

,

Depuis 1998, je travaille dans le domaine des TICE et TIC de manière plus générale.

Animateur TICE

A l'Education Nationale, je devais identifier les services et personnes ressources pour pouvoir être en veille sur les projets à venir au niveau technologique et pédagogique. J'ai ainsi travaillé à l'époque avec DAFCO, CAFOC, CARIP...

J'étais également en charge de la maintenance et l'interlocuteur des prestataires de services de maintenance informatique.

En centre formation professionnelle pour adultes

A l'ADEA, j'ai pris en charge à mon arrivée l'administration réseau et l'administration du site web. J'ai dû choisir mes prestataires réseaux et web, ne pouvant assurer la totalité des chantiers à mettre en oeuvre, ma priorité étant les projets de développement FOAD.

Dans ce cadre, et dans mon temps de veille, j'ai su mettre en place des partenariats comme celui créé en 2003 avec l'Université LYON1 que j'ai contacté pour travailler avec la plateforme Elearning Spiral. C'est moi qui suis en charge de contacter les éditeurs de logiciels et de manière générale de solutions informatique.

Je suis depuis l'an dernier, administrateur d'un ERP, Genesys (MFP Soft), qui a été déployé dans notre centre de formation et suis ainsi en lien constant avec le développeur informatique de cette société pour les développements, corrections de bugs.

Le service TICE accueille régulièrement des stagiaires de niveau Bac Pro à Licence Pro dans les domaines de l'informatique et de l'internet. Je suis en charge du tutorat de ces stagiaires sur des développements web internet/intranet/applicatifs.

__________________________________________

A1.1. Identifier les personnes ressources TIC et leurs rôles respectifs, dans l'organisme de formation, et en dehors (collectivités, réseau de mutualisation de pratique, bassin de formation, niveau régional, national et international...).

___________________________________________

Source image: http://lyc-renaudeau-49.ac-nantes.fr/