Votre avis ?
    Mot de passe perdu ?
Télécharger en PDF Page lue par 1 membre(s) et 3201 affichage(s)

C2I2E: groupe 1, on rentre dans la démarche (Accès: Lecture : Public)

le 2 Juin 2011 par LEPRINCE Stéphane   Commentaires (2)

, , , ,

communautés de pratiques, projets, actualité, culture numérique

Premier article sur ce blog, nouvelle découverte avec le démarrage d'un blog. J'utilise un blog depuis 2004, mais depuis l'arrivée de Twitter, je suis tombé dans la tentation, la facilité du microblogging et de la "curation", l'occasion par le biais de Formavia et du projet C2I2E Formateur de me remettre à mon clavier.

 

En 2004, j'expliquais dans mon premier article que j'avais une image pas forcément positive des blogs, mais l'explosion de ce phénomène, de cet outil, me tentait à m'y essayer, pour le vivre de l'intérieur. Une réaction pas très française, on préfère ici trop souvent critiquer de l'extérieur sans oser expérimenter, tester pour être en mesure ensuite de fonder ses arguments pour ou contre, et mieux comprendre les choses.

Alors cette fois, dans ce blog, c'est de nouveau un commencement, une expérience nouvelle, des articles destinés à laisser trace de l'expérience qui me ménera avec le groupe 1 (les pionniers) vers ce nouveau C2I2E Formateur que nous construisons collectivement au sein de Formavia. Une construction réalisée par un réseau réel d'acteurs de la formation qui se rencontre et qui exploitent les outils numériques pour les découvrir, se faciliter le travail collaboratif distant, par curiosité, par envie de valoriser leurs compétences... autant d'objectifs différents que de participants...

Le travail par binôme: 

Lors de notre dernière rencontre à Grenoble (communauté Culture Numérique) au mois de mai, nous avons été associé avec Michel Chong en binôme afin de développer une page pro sur Facebook (Michel) et une page Twitter @C2I2EFormateur

Ces deux pages ont été créées mais demande à présent à être alimentées: par qui? comment? par quoi?

Le travail collaboratif demande à être organisée mais une vraie dynamique est lancée.

Ce blog aura donc objectif de déposer des articles pour tracer mon chemin vers le Certificat Informatique Internet de niveau 2 Formateur et devenir mon portfolio de compétences en lien avec le référentiel des compétences attendues pour ce C2I2E dont la particularité est de valider des compétences dans l'utilisation des TIC mais directement en lien avec sa pratique de formateur et son milieu professionnel.

Oui, c'est vrai qu'il faut que nous ancadrions plus le travail collaboratif. Est ce que cela ne passe pas au préalable par une phase de chaos et de foisonnement ? En tous cas, il n'y a jamais eu autant de contributions en si peu de temps. C'est nous - équipe d'animation - courrrons après vous - acteurs du réseau. ça donne de l'appetit et l'envie d'avancer.

A bientôt

François Duport le 3 Juin 2011

Toute la difficulté avec la profusion d'outils à disposition est maintenant de trouver où écrire, où republier, en bref : comment organiser les "flux" d'information - où est la base, la "maison", et quelles sont les "ambassades" qui visent à assurer une présence et à orienter vers les espaces de participation sans éparpiller les efforts de publication, mise à jour et les réactions..

Bien entendu, cette question ne vient qu'après celle de la maîtrise technique des outils, préalable nécessaire mais qui nous pousse régulièrement à multiplier nos outils et espaces de publications en les testant, et à fragmenter nos contributions, sans forcémment aider à les rassembler (ou en tant de lieux qu'il devient difficile de savoir par où commencer). Mais surtout l'on progresse ainsi à chaque fois, et ces multiples expériences -succès mais aussi échecs- construisent notre approche critique de ces outils et permet de toujours mieux les utiliser et les mettre en scène, voire de les concevoir.

 

Le portfolio joue un peu ce rôle d'"agrégateur", comme d'autres outils peuvent le permettre (il me semble que c'est plus une question de choix que d'outil "fait pour"), bref, peut-être est-ce une approche pour savoir où agir : avec le tutoriel complet que tu viens de publier sur l'utilisation des pages Facebook et de RSS Grafitti, j'imagine que l'idée peut être de faire de la page facebook principalement une "ambassade" du projet, tandis que le compte Twitter peut servir à alimenter cette page, au même titre que le flux RSS du groupe culture numérique (ou un flux "C2i2e" issu directement de la recherche sur le site) ? ..l'objectif n'est pas tant de rallier des participants à l'expérimentation elle-même qu'à la faire connaître et à engager le dialogue : il peut être utile d'avoir un espace d'échange central (un groupe, un tag) qui agrège et mette en relation les échanges fractionnés.

 

En tous cas, on dirait bien que tes expérimentations de blog font long feu, depuis 2004 !

..il faut bien avouer que celles-ci nous permettent aussi (en plus d'apprendre) de valider ce qui fonctionne et nous correspond, et ce qui inquiétait ou suscitait le doute auparavant peut vite devenir un outil central de notre identité numérique avec un peu d'usage Clin d'oeil

Florian Daniel le 3 Juin 2011