Votre avis ?
    Mot de passe perdu ?
Télécharger en PDF Page lue par 1 membre(s) et 1611 affichage(s)

Prendre en compte la diversité des apprenants notamment le handicap, la difficulté d'apprentissage en utilisant les TIC pour gérer des temps et des modalités de travail différenciés, en présentiel et/ou à distance. (Accès: Lecture : Public)

le 14 Juillet 2011 par LEPRINCE Stéphane   Commentaires (0)

,

culture numérique

Nous avons travaillé avec notre référente H+ à la mise de postes informatiques dont l'accessibilité est à améliorer.

Nous avons tout d'abord équipé une unité centrale d'un écran plat de 24 pouces avec un affichage de 800x600 et de grosses icônes.

L'outil loupe intégré à windows permet à l'apprenant en difficulté d'obtenir un zoom sur les zones qu'il consulte.

Un trackball remplace sur ce poste la souris, et le logiciel Dragon Naturally speaking est installé sur ce poste pour pouvoir effectuer de l'analyse vocale pour les personnes n'étant pas en capacité d'utiliser un clavier.

Une licence a également été achetée pour le logiciel Kar qui permet à l'aide d'une webcam de piloter son ordinateur par le regard.

Ce poste plus "accessible" est utile également pour des publics en difficulté, en insertion, qui souvent lors de leur entrée en formation découvre des problèmes de vue lors des travaux sur informatique, ou exprime des difficultés financières pour s'acheter des lunettes adaptées.

La reconnaissance vocale et l'utilisation du service Google Scribe simplifie l'accès à l'écriture numérique pour des publics souffrant de dyslexie.

Dans ce sens, je forme également les futurs éducateurs en formation à l'utilisation des TIC comme outil de médiation et d'activités d'animation.

  • Math pour les apprentis
  • MEDIA PLUS pour la bureautique

 

B3.3. Prendre en compte la diversité des apprenants notamment le handicap, la difficulté d'apprentissage en utilisant les TIC pour gérer des temps et des modalités de travail différenciés, en présentiel et/ou à distance.