Votre avis ?
    Mot de passe perdu ?
Adhésion au groupe : Accès libre
Visibilité : Lecture : Public
Accueil de FormaVia, forum d'entraide, suivi des feedbacks et questions-réponses (FAQ)




Atelier n°3 - Prototypage de la démarche B2I Adultes sur un territoire   Lecture : Public, Modification : Public

Télécharger en PDF Page lue par 6 membre(s) et 7193 affichage(s)

Dernière mise à jour le 6 Décembre 2010 par Olivia Vernier

Atelier n°3 - Prototypage de la démarche B2I Adultes sur un territoire

Animateurs : Annie Raynaud et Olivia Vernier (rapporteur)

1.    Participants

Cf. liste participants rencontre du 8 novembre.

2.    Ordre du jour

Objectif de cet atelier : Définir les modalités du parcours B2I adultes sur un territoire

Comment doit s'organiser l'acquisition de la compétence numérique sur un territoire ?

Comment toucher un maximum de personnes sur un territoire en matière de compétences numériques ?

Comment faire passer un grand nombre de B2I Adultes sur un territoire ?

Ce thème a été traité grâce à une liste de questions organisée en 4 sous-thèmes :

  1. Les acteurs et les partenariats
  2. L’individualisation du parcours de formation
  3. La valorisation des compétences acquises
  4. Prescription, marché, communication

3.    Synthèse des idées clés

Afin de généraliser le B2i adultes, il est nécessaire de :

->    Sensibiliser, informer, communiquer :

o        Sensibiliser et former les acteurs de terrain (employeurs, CNFPT, associations intermédiaires, centres de gestion, CCI, OPCA, Pôle emploi, CPAM, Missions locales, caisses de retraites, ADMR …)

o        Communiquer de façon adaptée auprès des bénéficiaires, et notamment les jeunes, en montrant l’intérêt de suivre un B2i adultes.

->    Rassembler les acteurs qui travaillent au développement de la culture numérique sur un espace commun grâce à une cartographie des organismes et des personnes

->    Favoriser les collaborations EPN / OF en passant par les têtes de réseaux EPN et en favorisant les conventions selon un modèle type.

 

->    Que tous les EPN qui font de la formation deviennent OF. Les accompagner pour remplir le formulaire DRTEFP.

 

->    Clarifier les cibles et la terminologie : B2i adultes pour tous, en formation, en situation professionnelle, ou non.

 

->  Financer un dispositif à destination de tous (cursus obligatoire dans tous les parcours de formation) avec mise à disposition d’un chéquier / dispositif type ticket net pour les personnes qui ne sont pas en formation.

 

->   Faire un portail dédié au B2i adultes recensant les ressources existant sur le sujet et les scénarios d’usages possibles.

 

->   Nécessité d’un groupe de travail sur le référentiel B2I adultes et son dossier de preuves

 

->   Formation et accréditation des formateurs

 

->  Utiliser un outil ultra simple permet de suivre la validation des compétences, d’un organisme habilité à un autre (GIBII = gestion informatisée du B2I, par l’Université de Bordeaux).

 

4. Présentation des échanges

Thème

Constat / question

Propositions

Acteurs et partenariats

 

Les acteurs concernés sont multiples :

Employeurs, Pôle Emploi, Associations intermédiaires, collectivités locales, CNFPT, centres de gestion, CCI, missions locales, OPCA

­          Donner aux acteurs locaux les moyens d’acquérir cette compétence numérique.

­          Former les personnes des associations intermédiaires.

­          Travailler avec le CNFPT, les centres de gestion, les CCI pour faire connaître le B2i.

­          Il faut prioritairement initier les employeurs à cet enjeu, les sensibiliser à la question de la culture numérique. Idem pour pôle emploi.

Acteurs et partenariats

Les EPN sont ~400 en Rhône-Alpes. Or, l’information n’est pas centralisée les concernant. En effet, ils sont organisés en réseaux, départementaux, régionaux.

­          Faire une cartographie des acteurs pour naviguer sur le territoire et connaître els spécificités et la proximité.

 

Acteurs et partenariats

Nécessité de faciliter la mise en relation entre EPN et OF.

FormaVia = méta-réseau qui doit mettre en relation les OF et EPN (réalités très disparates).

Que sont devenus les centres émetteurs et les centres récepteurs (Pat) ?

­          Rassembler les acteurs qui travaillent au développement de la culture numérique sur un espace commun.

­          Faire une cartographie des personnes, avec une photo et un descriptif plus complet.

­          Préciser le positionnement des différents EPN vis à vis du B2I ( centre de formation, point d'accés à FOAD (convention avec OF), point d'information du B2I)

­          Passer par les têtes de réseaux EPN, et favoriser les conventions selon un modèle type.

Acteurs et partenariats

Certains EPN vont pouvoir assurer le formation B2I et ils ne sont pas des « OF » à ce jour

La procédure pour devenir OF semble lourde pour eux

­          Que tous les EPN qui font de la formation deviennent OF.

­          Les accompagner pour remplir le formulaire DRTEFP.

 

Cibles

Il est important que cela concerne tout le monde, sinon on risque de « coller une étiquette », de stigmatiser le dispositif et ce ne sera pas « la culture numérique pour tous en Rhône-Alpes ».

­          B2i adultes pour tous, en formation, en situation professionnelle, ou non.

Cibles

L'accès via les  EPN n’est pas forcément nécessaire, cela dépend de l'équipement des personnes et de leur autonomie. Comment cibler les gens en termes de marché ?

­          Prévoir l’éventualité d’un parcours tout distanciel pour certains publics (en ville, équipé, maîtrisant l’informatique …)

Cibles

Il faudrait toucher aussi les séniors.

 

­          Passer par les CPAM, les caisses de retraites, ADMR, etc.

 

 

Cibles

Attention car « dans la formation professionnelles, les adultes désignent les + de 26 ans, donc quid des autres ? »

­          Clarifier les cibles.

­          Ne pas exclure ceux qui sont sortis du cursus scolaire

 

 

Communication

Problème d’appellation, de terminologie, de reconnaissance, de communication

-     le B2i est mal connu à ce jour notamment des entreprises,

-     Dans certains secteurs, on ne connaît que le PCIE qui est la référence -> quelle articulation avec le B2i adultes ?

-     Le B2i tout comme le C2i,ne sont pas reconnus. « Ils n’ouvrent aucune porte » .

-     Le B2I n'’est pas valorisé dans la recherche d’emploi.

 

­          La terminologie employée doit être clarifiée et unifiée.

­          Quel positionnement régional concernant pour le B2i adultes ? ?

­          Nécessité d’actions de sensibilisation des acteurs sur toute la chaîne : employeurs, CNFPT, centres de gestion, collectivités, associations intermédiaires, OPCA, Pole emploi…

Communication

Intérêt du B2i est que c’est un outil de positionnement

­          Nécessité d’une communication adaptée auprès des bénéficiaires, et notamment des jeunes, en montrant l’intérêt de suivre un B2i.

­           

Communication

Les entrées sont multiples : là où il y a de l’info.

 

­          Nécessité de supports de communication (flyers, …)

Marché, modèle économique

Le marché s’articule autour de 2 axes : les personnes en formation et les autres.

 

 

 

­          Le marché doit s’articuler autour de deux axes :

-          cursus obligatoire dans tous les parcours de formation

-          mise à disposition d’un chéquier / dispositif type ticket net pour les autres bénéficiaires.

 

 

Marché, modèle économique

La question centrale est celle du financement.

 

­          Le financement du B2i adultes doit provenir de : Région, Etat, Europe, Entreprises, CIF, DIF, FSPSPP -> Fonds pour la sécurisation des parcours, etc.

-     Il faut que les financements soient ouverts à tous.

-     Il faut que le B2i adultes soit reconnu par les employeurs, c’est une condition essentielle de la généralisation.

 

Marché, modèle économique

Les modalités retenues doivent favoriser l’individualisation des parcours.

­          Faire un financement type « chèques parcours » afin d’être en mesure d’individualiser et de naviguer entre les structures.

 

 

Marché, modèle économique

Quel retour financier pour les EPN  points d'accès à la formation (ou centre récepteur) ?

 

­          Nécessité d’une convention entre OF et EPN (pour la formation à distance)

Marché, modèle économique

La FOAD n’est plus financées au niveau de la Région Rhône-Alpes, ni par les OPCA.

 

­          Nécessité d’une reconnaissance du distanciel.

 

Individualisation du parcours

Il y a un vrai intérêt de faire du distanciel dans ce parcours.

Il est impératif de proposer un accompagnement au démarrage puis un parcours adapté en fonction des besoins (rythme individualisé, limiter les déplacements quand possible, …).

Intérêt du distanciel pour former à son rythme, mais avec tutorat

 

 

­          Une FOAD doit être construite mais cela prend du temps, il faut un cahier des charges.

­          Pour un B2I en FOAD il faudra définir un « socle de base » en présenciel pour obtenir un minimum d'autonomie des apprenants

Individualisation du parcours

Il existe une multitude de contenus en autoformation tutorée.

Le Creative common présente un intérêt pour construire des parcours à partir de ressources existantes.

­          Faire un portail dédié au B2i adultes recensant les ressources existant sur le sujet.

Individualisation du parcours

Le référentiel existant devrait être critérié pour construire le dossier de preuves:

soit on forme les gens au certificat, soit on constate dans les pratiques que les personnes ont les compétences.

La validation des compétences se fait sur des scénarios d’usages plutôt que sur des compétences bureautiques.

 

­          Nécessité d’un groupe de travail sur le référentiel B2I adultes et son dossier de preuves

­          Faire un portail spécialisé B2I adultes qui recense les scénarios d’usages possibles (par ex. objectif : en un an, décrire les 100 scénarios d’usages possibles)

 

Individualisation du parcours

Obligatoire ou non ?

« Il semble incontournable »

­          Rendre obligatoire le fait de commencer tout plan de formation par le cursus B2I adultes

 

Certification et valorisation de la certification

La formation des formateurs est une condition essentielle.

Le niveau doit être défini

 

­          Que les formateurs B2i Adultes aient un certificat de formateur (type C2i2E) reconnu en Rhône-Alpes.

­          Que les formateurs soient accrédités.

 

Certification et valorisation de la certification

« Le B2i adultes n’est pas un examen, c’est un dossier de preuves. »

­          Utiliser un outil ultra simple permet de suivre la validation des compétences, d’un organisme habilité à un autre (GIBII = gestion informatisée du B2I, par l’Université de Bordeaux).

 

Certification et valorisation de la certification

Avec la circulaire, tout organisme public ou privé intervenant dans le champ de la formation ou de l'initiation aux TIC  peut demander l'agrément ainsi que l'habilitation du formateur .Les DAFCO sont chargées de la mise en œuvre du dispositif.

 

­          Garder la perspective / possibilité d’une alternative régionale si la certification est trop complexe à mettre en œuvre

 

 

 

 

Ressources sur le sujet

La circulaire de mai 2010 : http://www.education.gouv.fr/cid51718/mene1011027c.html

Le référentiel B2I : http://eduscol.education.fr/pid23231-cid47067/b2i%C2%AE-adultes.html

http://www.educnet.education.fr/textes/reglementaires/competences/referentiels/b2i-adultes

dont :

La mallette de l’animateur (suite à l'expérimentation B2i adultes de 2009 à laquelle des organismes de Rhône-Alpes ont participé)

 

 

, ,

projets, actualité, culture numérique, territoires, compte-rendu