Votre avis ?
    Mot de passe perdu ?
Animatrice du réseau FormaVia

Dossier de preuve C2I2e Formateurs   Lecture : Public, Modification : Public

Télécharger en PDF Page lue par 14 membre(s) et 4627 affichage(s)

Dernière mise à jour le 30 Août 2011 par Jézabel Roullée

 

Dossier de preuve C2i2e Formateurs
Dossier de : Jézabel Roullée
 Domaines  Compétences  Eléments de preuve (liens)
 A1 : MAÎTRISE DE L'ENVIRONNEMENT NUMÉRIQUE PROFESSIONNEL  A1.1. Identifier les personnes ressources TIC et leurs rôles respectifs, dans l'organisme de formation, et en dehors (collectivités, réseau de mutualisation de pratique, bassin de formation, niveau régional, national et international...).* Personnes ressources TIC identifiées en region Provence Alpes Côte d' Azur que je mobilise dans le cadre de mon activité : http://id.formavia.fr/pg/pages/view/42736/

 A1.2. S’approprier différentes composantes informatiques (lieux, outils, ...) de son environnement professionnel.*

Utilisation de la plateforme sociale Elgg pour animer des communautés de pratiques : culture numérique pour tous (http://id.formavia.fr/pg/groups/6156/culture-numrique-pour-tous-en-rhnealpes/ ; VAE pour les animateurs d'EPN (http://id.formavia.fr/pg/groups/5233/vae-pour-les-animateurs-depn/),

Administrateur, rédacteur pour la plateforme régionale des ERIC (spip) : eric.regionpaca.fr

 A1.3. Choisir et utiliser les ressources et services disponibles dans les services numériques proposés par l'organisme de formation, la Région ou librement accessibles sur l'Internet Utilisation des services librement accessibles :
- facebook (id : Jezabel Roullee)
- delicious
- picassa (id : JR)
- http://twitter.com/ (id : jezaroul)
- linkedin
- prezzi
Utilisation de services proposés par la région : blog personnel Formavia.

 A1.4. Choisir et utiliser les outils les plus adaptés pour communiquer avec les acteurs et usagers de la formation

Le mail et le téléphone sont les outils du quotidien. Mais face à l'abondance des messages, à la problématique de surcharge des boites, j'utilise d'autres moyens pour diffuser mes messages.

Si certains outils me permettent de m'adresser directement à une communauté identifiée d'acteurs à travers un prisme + ou - institutionnel, où le formalisme est de rigueur ( exemple : liste de diffusion des ERIC pour communiquer auprès des acteurs TIC de la region ; lettre de diffusion de Coraia) ; d'autres outils permettent d'adopter un ton plus "journalistique" qui impose des messages courts, directs. Exemple :
- page personnelle facebook pour annoncer une rencontre, un évenement (ex : retours d'expérience lors des rencontres CoRAIA)
- twitter pour un evenementiel (peu utilisé à ce jour)

Dans le cadre des animations de communauté d'acteurs, le réseau social choisi est Elgg pour Formavia.

 A1.5. Se constituer et organiser des ressources en utilisant des sources professionnelles, culturelles et sociales J'ai bien crée un compte Netvibes pour partager une veille au sein du réseau des ERIC, mais aujourd'hui ma veille est principalement capitalisée avec  Délicious
 A2 : DÉVELOPPEMENT DES COMPÉTENCES POUR LA FORMATION TOUT AU LONG DE LA VIE  A2.1. Utiliser des ressources en ligne ou des dispositifs de formation ouverte et à distance (FOAD) pour sa formation dans le cadre d'une appréhension plus large des pratiques, problèmes, innovations...
 A2.2. Se référer à des travaux de recherche liant savoirs, apprentissages, savoir-faire, savoirs scientifiques, techniques, littéraires et artistiques et TIC  
 A2.3. Pratiquer une veille pédagogique et institutionnelle, notamment par l’identification des réseaux d’échanges concernant son domaine, sa discipline, son niveau de formation et son secteur professionnel.

Ma veille se fait lors de ma participation à des colloques, rencontres, réunions (dernière participation en date : rencontre Coraia a Andrézieux) ; mais également principalement grâce à l'abonnement de newsletters (ex : Thot cursus, Anis, ADRETS, ) à l'activation de GoogleAlerte, au fils d'actualité de Facebook ou de Twitter (et Netvibes)

 A3 : RESPONSABILITÉ PROFESSIONNELLE DANS LE CADRE DU SYSTÈME DE FORMATION PROFESSIONNELLE  A3.1. S’exprimer et communiquer en s’adaptant aux différents destinataires et espaces de diffusion (institutionnel, public, privé, interne, externe...).*

Dans le cadre de mon activité, AMO (assistance à maitrise d'ouvrage) pour le conseil régional, j'adopte plusieurs tons en fonction de l'outil choisi : la "tonalité institutionnelle" s'impose lorsque j'utilise les outils que l'institution me met à disposition tels qu'une lettre de publipostage regionale, ou lorsque je communique pour cette dernière à travers un mailing, ou une liste de diffusion (exemple : expérience vae pour les epn). Il en va de l'image de l'institution.

En revanche, j'ai parfois besoin de diversifier les média pour cibler un type de public. Par expérience, je m'aperçois que les invitations mails sont de moins en moins lues, alors que sur Facebook par exemple, ces dernières semblent mieux relayées. Le côté convivial, ergonomique, voir "tendance" peut-être explique ceci. Sur les outils de types réseaux Communication (facebook, plateforme sociale) le ton sera plus direct, personnel et personnalisé. (exemple sur le groupe du C2I2E Formateur)

 A3.2. Prendre en compte les enjeux et respecter les règles concernant notamment : la recherche et les critères de contrôle de validité des informations ; la sécurité informatique ; le filtrage internet.*

D'une problèmatique d'accès à l'internet à l'information, nous sommes aujourd'hui confronté à la nécessité de savoir trier l'information. Est-ce que ce que je lis est daté, sourcé, référencé?  Tout l'enjeu réside dans l'éducation à internet, au média plus généralement.


 A3.3. Prendre en compte les lois et les exigences d’une utilisation professionnelle des TIC concernant notamment : la protection des libertés individuelles et publiques ; la sécurité des personnes ; la confidentialité des données ; la propriété intellectuelle ; le droit à l'image.* Dans le cadre de l'animation du réseau des animateurs des ERIC, j'ai organisé plusieurs ateliers d'échanges sur ces sujets en faisant intervenir des juristes notamment (ex : compte rendu de la formation "enjeux et normes juridiques liés aux TIC, franc succès de la formation).
S'il n'y a pas de "droit à l'image", il y a un "droit au respect de la vie privée". Aussi, lorsque je filme, photographie des individus lors de rencontre, cela se fait dans un contexte professionnel, lors d'une rencontre publique et non pas dans un moment d'intimité afin que les prises n'entrave pas leur vie privée. Les personnes sont filmées et photographiées avec leur accord.
 A3.4. Respecter et faire respecter la charte d’usage de son organisme de formation, dans une perspective éducative d’apprentissage de la citoyenneté et en particulier du développement durable.*

Investie auprès du réseau des EPN en région PACA, la question des pratiques citoyenne et durable est au coeur des préoccupations régionales.
Les valeurs telles que : l'expression citoyenne, devenir un citoyen acteur, lutte de l'exclusion numérique, l'égalité entre les genres, la prise en compte de l'environnement, le développement de partenariat ect.... sont véhiculées lorsque que j'accompagne ces structures qui demande une labelisation regionale, ou qui sollicite des financements dans le cadre d'un appel à projet.(exemple de présentation d'un dispositif régional sur l'appropriation sociale des TIC)

Concernant mon emprunte carbone, j'utilise les système de conférence en ligne (comme Skype, ou OVH).
L'archivage des documents de preuve de mon activité se fait numériquement.

 B1 : TRAVAIL EN RÉSEAU AVEC L'UTILISATION DES OUTILS DE TRAVAIL COLLABORATIF  B1.1. Rechercher, produire, partager et mutualiser des documents, des informations, des ressources dans un environnement numérique.* Dans le cadre de mon activité, je suis amenée régulièrement à produire et partager des contenus en ligne que l'on publie sur Elgg (sur l'observatoire des TIC en région PACA), sur SPIP (pour la plateforme ERIC ), sous TYPO3 (pour la plateforme de ressources numériques "emergences numériques")
 B1.2. Contribuer à une production ou à un projet collectif au sein d’équipes de formation disciplinaires, interdisciplinaires, transversales.*

J'utilise principalement google doc pour une production collective, ou parfois tout simplement un document word avec la fonction "suivi des modifications." activée. Pourquoi faire compliqué, quand des outils simples nous permettent de favoriser les contribuer de façon efficace...
J'ai utilisé un outil collaboratif en ligne pour une contribution en directe; lors des rencontres d'Autrans. il s'agissait de prendre des notes (en vue d'un compte rendu) à plusieurs, en écoutant la même intervention. C'est un peu comme le jeu de corde à sauter, on est plusieurs, un ou 2 contributeurs font tourner la corde, et il faut se lancer, synthétiser un propos, sans se prendre les pieds dans la corde, au bon moment...

Cela s'était fait avec etherpad. Nous avons testé ce mode de travail dans le cadre de Formavia avec typewithme pour co-construire le référeniel C2I2E formateur (page de travail ; article "nous avons testé pour vous un éditeur de texte collaboratif").

 B1.3. Concevoir des situations de recherche d’information et de création dans le cadre des projets transversaux et interdisciplinaires.  

 B2 : CONCEPTION ET PRÉPARATION DE CONTENUS DE FORMATION ET DE SITUATIONS D'APPRENTISSAGE  B2.1. Identifier les situations d’apprentissage propices à l’utilisation efficiente des TIC ou induites par elles.  
 B2.2. Concevoir des situations d’apprentissage et d’évaluation mettant en œuvre des logiciels généraux ou spécifiques à la discipline, au domaine enseigné, au niveau de la matière enseignée.*

 

Dans le cadre des conciergerie du jeudi : http://id.formavia.fr/pg/blog/loicgervais/read/35537/la-conciergerie-the-place-to-be-du-jeudi

 B2.3. Intégrer des outils et des ressources dans une séquence de formation - et ne pas hésiter à faire faire en petits groupes- en opérant des choix ou en faisant opérer des choix entre les supports et médias utilisables et leurs modalités d’utilisation.* http://prezi.com/bin/preziloader.swf"/><param name="allowfullscreen" value="true"/><param name="allowscriptaccess" value="always"/><param name="bgcolor" value="#ffffff"/><param name="flashvars" value="prezi_id=9drhdgh22lg3&amp;lock_to_path=0&amp;color=ffffff&amp;autoplay=no&amp;autohide_ctrls=0"/><embed id="preziEmbed_9drhdgh22lg3" name="preziEmbed_9drhdgh22lg3" src=http://prezi.com/9drhdgh22lg3/copy-of-social-who-me/" title=""">Présentation Prezzi auprès des animateurs d'un centre social pour travailler sur la notion de projet pedagogique associatif
 http://prezi.com/9drhdgh22lg3/copy-of-social-who-me/
 B2.4. Préparer des ressources adaptées à la diversité des publics et des situations pédagogiques respectant les règles de la communication, des interactions au service d'un apprentissage.  
 B.2.5. Concevoir des situations ou dispositifs de formation introduisant de la mise à distance.  La conciergerie du jeudi répond à cette enjeu d'avoir à former des individus à distance, sur un temps restreint, pour un objectif précis, à savoir : apprentissage des premiers usages de la plateforme sociale Elgg. Cela s'est fait à distance, via une conférence téléphonique OVH et skype. Deux personnes ont participé, sur une durée de 30mn, pour maitriser un usage. Définition d'un objectif réalisable dans la demi-heure.

 B3 : MISE EN OEUVRE PÉDAGOGIQUE  B3.1. Conduire des situations d’apprentissage en tirant parti du potentiel des TIC : travail collectif, individualisé, en petits groupes ; recherche documentaire ; espaces problèmes ouverts à l'innovation et la création des apprenants. Animation de la communauté des pionniers du C2I2E
 
 B3.2. Gérer l’alternance, au cours d’une séance, entre les activités utilisant les TIC et celles qui n’y ont pas recours.*  
 B3.3. Prendre en compte la diversité des apprenants notamment le handicap, la difficulté d'apprentissage en utilisant les TIC pour gérer des temps et des modalités de travail différenciés, en présentiel et/ou à distance.* J'ai eu l'occasion d'organiser un atelier sur "TIC et handicap" qui intégrait une personne malvoyante. Grâce à cette formation et surtout à ces retours, cette personne m'a permis d'améliorer mes communications. 
 B3.4. Utiliser les TIC pour accompagner des apprenants, des groupes d’apprenants dans leurs projets de production ou de recherche d’information.
 B3.5. Anticiper un incident technique ou savoir y faire face à chaque fois que c'est possible.

Respirer un bon coup, se souvenir de "comment on faisant avant?" avant d'avoir les ordinateurs, les vidéoprojecteur ect. on utilisait un feutre, un papier, pour appuyer ses propos. 

A l'occasion d'une formation sur les outils web 2.0 qui améliore la productivité au sein d'une association, je me suis retrouvée dans une salle informatique dépourvue d'ordinateurs, de connexion. Comble du comble... il fallait quand même travailler. Après un travail de diagnostic sur "quels outils j'utilise pour quoi faire" et "quels sont mes besoins", j'ai adapté, ma formation, en utilisant des propos "imagés", en faisant des schémas sur papier, et surtout en faisant parler un participant sur ces pratiques particulièrement aguéries.

 B4 : MISE EN OEUVRE DE DÉMARCHES D'ÉVALUATION  B4.1. Identifier les compétences des référentiels TIC (B2i adulte, B2I Ecole, Collège et Lycée, C2I Licence, C2I Professionnels) mises en œuvre dans une situation de formation proposée aux apprenants.*  
 B4.2. S’intégrer dans une démarche collective d’évaluation des compétences TIC (B2i adulte et autres certifications).*  
 B4.3. Exploiter les résultats produits par des logiciels d’évaluation des apprenants.  

,